Gaming

Cérébrale Académie : Bataille de méninges – Comparateur de Matière Grise !

Cérébrale Académie… Voilà un nom que je n’avais pas vu depuis ce qui semble être une éternité !

Conçu comme étant le penchant plus family-friendly de l’Entraînement Cérébral du Docteur Kawashima et destiné à un public plus jeune, Cérébrale Académie était un jeu sorti sur Nintendo DS chez nous en 2006. Une suite était sortie sur Wii en 2007, puis après… Plus rien. La licence avait disparu dans les méandres de l’histoire et des bacs à soldes et jamais on n’aurait pensé qu’elle reviendrait presque 15 ans plus tard sur Switch !

Enfin… Si, on aurait facilement pu se l’imaginer vu que la Switch a explosé la barre des 90 millions de consoles vendues et a connu une renaissance auprès du public moins hardcore avec le lancement d’Animal Crossing New Horizons et le succès de Ring Fit Adventure. En tout cas, Nintendo a clairement pris avantage de l’aspect social de la console pour créer un jeu de réflexion familial et rigolo, qui n’est certes pas sans défauts, mais possède assez d’arguments pour passer un bon moment si on fait partie du public visé.

Car je vais le dire d’office, mais si vous êtes un joueur un peu plus hardcore, vous pouvez déjà passer votre chemin. Cérébrale Académie : Bataille de méninges n’a pas pour ambition de réinventer la série ou bien de proposer le truc le plus élaboré qui existe et on peut très vite faire le tour du jeu, tant et si bien que j’ai débloqué le gros mode mystère à peine 50 minutes après avoir commencé le jeu grâce à mon gros cerve… Mon intellect supé… Le fait que je sois un adulte qui est habitué à ce genre de jeux et qui était un gros forceur, curieux de savoir ce qui se cachait derrière l’objectif de réunir des médailles d’or dans chaque épreuve. Bon, spoilers, ce n’est pas la récompense qui changera votre vie pour le meilleur, mais c’est un mode de jeu qui reste dans la droite lignée de ce qui est proposé et qui relèvera pas mal le défi !

Tout le jeu tourne autour de 20 épreuves d’une minute regroupées en 5 thèmes : l’identification, où l’on doit observer et analyser rapidement des objets ou des animaux, la mémoire, qui repose bah… sur la mémoire et qui comporte une épreuve qui demande des réflexes de super saiyen, l’analyse, où l’on doit prendre son temps pour résoudre des problèmes plus ou moins complexes, les maths (je vous dis pas à quoi ça correspond, hein), et la perception, qui joue sur les formes, la logique et la perspective.

En soi, toutes les épreuves ne sont pas difficiles, mais selon votre âge, certaines épreuves pourront vous poser des colles. Personnellement, j’ai passé plus de temps que je ne veux l’admettre sur l’épreuve qui consiste à afficher l’heure demandée pour débloquer la médaille d’or et je me suis surpris en voyant à quel point je pouvais être ultra rapide sur certaines épreuves ! Aussi, un truc intéressant à noter, c’est que le jeu s’adapte à la volée en fonction de notre niveau, commençant très doucement pour nous mettre dans le bain, puis augmentant la difficulté si on se débrouille bien ou bien restant gentil si on galère un peu.

Aussi, un truc sympa et qui booste pas mal la durée de vie du jeu, c’est le fait que l’on débloque des éléments cosmétiques pour notre petit avatar en cumulant des pièces. Vu que le jeu est conçu pour être joué une fois par jour, ça donne une petite motivation pour continuer et le rythme assez posé fait que ça évite aussi à des forceurs comme moi de me rincer mentalement dessus parce que ça serait trop facile d’en obtenir.

Et bon, même si ça reste sympa d’avoir ça, le solo n’est pas tant ce qui nous fera jouer plus que le multi local en famille. Vu que ça reste familial dans l’esprit, la victoire ne reviendra pas non plus forcément à la personne objectivement la plus performante. Le niveau s’adapte en fonction de notre âge et nous récompensera quoi qu’il arrive, donc ce n’est pas tant une compétition à qui a le plus gros cerveau, mais plus à celui qui sait le mieux l’utiliser au sommet de ses capacités.

Il est aussi possible d’affronter des fantômes du monde entier et de notre liste d’amis et… Woops, mon abonnement au Nintendo Switch Online a expiré… Bon bah tant pis.

Bref, Cérébrale Académie : Bataille de méninges ne remportera peut-être pas de Game ou de Red Award du meilleur jeu sur Switch, mais ça n’en reste pas moins un jeu rigolo qui stimule bien le cerveau comme il le faut de temps en temps et qui peut même nous faire nous sentir bien quant à nos performances.

Ceci étant dit, le contenu est un peu light et son attrait principalement centré sur le multi fait qu’il finira bien assez vite au placard et c’est une bonne chose que Nintendo l’aie d’office vendu à 30€ au lieu des 40 auxquels on aurait pu s’attendre et m’est avis qu’on le trouvera bien assez vite en promo à un prix plus doux une fois les fêtes passées.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page