Kayane

Blog

Grand Prix 404 2018 : La liste des finalistes révélée !

404 Grand Prix Revengeance

Comme chaque année depuis l’année dernière (hum) a lieu le Grand Prix 404. Un concours de one shots (des livres tenant en un tome) mettant en compétition des dizaines d’auteurs dans le but de se faire publier. La compétition est là et les perdants nombreux… Mais il y a aussi des gagnants potentiels et, comme l’an dernier, cinq candidats connaîtront la joie de quasiment deux mois de stress intense, avec un vainqueur qui connaîtra l’heureux résultat lors du Comic Con.

Les finalistes – que vous pouvez lire gratuitement sur le site de 404 Factory après vous y être inscrit – sont donc :

Allegro des Lames, de Fabrice Claude (mon chouchou de la compétition) – « Le sang des morts innocents abreuve les vengeances des hommes. Dans le royaume de Milsden, un guerrier brisé par le deuil se lance dans une croisade funèbre et funeste…« 

Boulevard des Pas Perdus, de Michèle Devernay – « Paris, début du XXe siècle. Une inquiétante brume d’un blanc opaque envahit les rues de la capitale. La chaussée s’emplit peu à peu de cette substance blanchâtre et peuplée d’ombres grises, qui s’étend sur les trottoirs et oblige les passants à reculer. Son avancée funèbre et oppressante le long des façades des immeubles haussmanniens suscite la méfiance et la peur. A juste titre, car le niveau monte et les flots brumeux semblent abriter des créatures affamées. Mais en leur sein, une créature plus nocive encore a vu le jour, et les Parisiens ne vont par tarder à en faire les frais…« 

Big Universe, de Felicia Marlove – « Jillian vit dans l’angoisse constante. Paraître fade, banale, normale, ne pas attirer l’attention. Il faut dire que les caméras de Big Universe, braquées sur vous en permanence, et diffusant vos images aux yeux du monde entier, ne sont pas pour la mettre à l’aise. Ce système de sécurité audacieux, qui avait permis de faire tomber les taux de criminalité, fait maintenant partie du quotidien de chaque individu sur terre. Mais après des années de tranquillité dans un système bien huilé, l’impossible se produit : un meurtre est diffusé sur les écrans du monde entier! Coup de comm’ de la starlette Demi Lovmi pour augmenter sa popularité, ou véritable crime ?« 

Fark West, d’Achayre – « Et vous, êtes vous prêts à débarquer sur Fark ?« 

La Ma’gemme, de Nicolas Valençot – « Liam est un jeune garçon qui mène une existence tranquille dans une vallée coupée du reste du monde. Mais sa vie bascule tragiquement un soir d’été lorsque la ferme familiale est attaquée par d’horribles créatures.
Pourchassé, projeté dans un univers immense qu’il ne connaît pas, il devra apprendre à maîtriser ses pouvoirs naissants pour survivre et assouvir sa vengeance. L’ermite Ragar saura-t-il lui enseigner à temps l’art de la Ma’gemme ?
Ses aventures pourraient changer le destin du Royaume tout entier…« 

Tous ces livres et tant d’autres sont disponibles à la lecture sur le site de 404 Factory et dois-je encore vous rappeler que l’autobiographie de Kayane – Parcours d’une e-combattante est dispo chez 404 Editions ? Elle couvre toutes les années jusqu’à 2016 et est un bon témoignage d’une époque où l’e-sport n’en était qu’à ses balbutiements.

Benjamin « Red » Beziat

(Et au passage, vu que l’on est sur le sujet de 404 Editions et en attendant sa future publication papier, j’en profite pour annoncer que les deux premiers tomes des Chroniques de Loutre-Monde, la série qui rend littéralement fou ses lecteurs, sont dispo gratuitement sur le site de 404 Factory et que le tome 3 est en cours de publication, sans compter Les Chroniques de Loutre-Monde – Eastern Tails, un spin-off plus «  » »manga » » » de la série originale… Le dessin en moins. Pour l’instant. Eh. #PlacementDeProduit)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>