Kayane

[Kayane @ gamescom 2018] Entretien avec Motohiro Okubo, Producteur de Soul Calibur VI

Kayane Motohiro Okubo Gamescom

La sortie de Soul Calibur VI se faisant de plus en plus proche, les langues commencent à progressivement se délier et les informations sur ce nouvel épisode de l’éternelle lutte entre les deux épées magiques se font plus nombreuses. Il était donc normal de profiter de la gamescom et de la présence de Motohiro Okubo sur le salon pour lui poser une nouvelle série de questions (la première vague est disponible ici). C’est l’heure… Du second round !

Kayane : Parlons tout d’abord de Tira. Elle a été annoncée en tant que personnage en DLC alors que la liste des personnages inclus de base dans le jeu n’a pas encore été totalement révélée.

Motohiro Okubo : Je vous prie de m’excuser pour la façon peu orthodoxe avec laquelle nous l’avons annoncée. Pour ce qui est du roster initial, il nous reste certes encore quelques personnages à révéler, mais ça ne saurait tarder.

K. : Pourquoi avoir voulu annoncer un personnage en DLC maintenant ?

M.O. : Pour ce qui est de Tira, il a été assez difficile de l’inclure dans le jeu, au point qu’elle n’a failli carrément pas être incluse. Après que l’on ait annoncé Soul Calibur VI, pas mal de fans ont exprimé leur envie de voir Tira dans le jeu. Je suis donc allé voir l’équipe de développement et leur ai demandé de l’inclure dans le jeu. Cette inclusion très tardive est la raison de pourquoi elle apparaît en DLC et non dans le roster principal.

L’avoir en tant qu’élément du Season Pass et débloquée Day One a été le fruit de nombreuses discussions et débats au sein de la compagnie. Et pour ce qui est du timing de cette annonce, , les précommandes du Season Pass ont commencé hier. Étant donné qu’elle est un bonus d’acquisition du Season Pass, nous devions faire ces deux annonces en même temps.

Les avis à propos de ces annonces diffèrent clairement d’une personne à l’autre. Personnellement, je crois que l’on aurait mieux fait de faire plus attention à la façon que nous avons eu de les annoncer.

K. : Je vois. Peut-on s’attendre à voir des personnages de Soul Calibur V ou bien des personnages comme Setsuka qui ne collent pas à la période de l’histoire de Soul Calibur VI, arriver avec le Season Pass de la même manière que Tira ?

M.O. : Peut-être que le Season Pass viendra avec un nouveau guest ? Peut-être. On ne sait pas qui…

K. : Un nouveau guest mais aussi des vieux personnages de Soul Calibur ?

M.O. : On ne sait pas encore s’il y aura de nouveaux guests ou non. Nous sommes encore en discussions là-dessus. Quoi qu’il en soit, il est tout à fait possible que des personnages de Soul Calibur IV ou V arrivent avec le Season Pass. D’un point de vue chronologique par rapport au mode Histoire, ça serait difficile à justifier, mais ça reste jouable.

K. : Combien de personnages y aura-t-il dans le Season Pass ?

M.O. : En incluant Tira, il y aura six DLC. Quatre personnages (dont Tira) et deux packs d’objets destinés au mode de création de personnages.

K. : Tout ça pour le premier Season Pass, donc ?

M.O. : En effet !

K. : Y aura-t-il une Music Box comme dans Tekken 7, c’est à dire la possibilité de changer les musiques de chaque stage avec les anciennes OST ? 

M.O. : Il y aura la possibilité de choisir la musique de fond mais je ne peux pas vous en dire plus. C’est toujours en discussion et je dois me concerter avec le staff là-dessus.

Soul Calibur VI Nightmare

K. : Les personnages auront-ils des costumes alternatifs ?

M.O. : Pour l’instant, les personnages n’ont qu’un seul costume avec des couleurs alternatives. Nous voulions en avoir plus, mais c’était un peu compliqué et nous avons pas mal d’options dans l’outil de création de personnages pour compenser.

K. : Est-ce que comme dans Tekken 7, il sera possible d’avoir les anciens costumes via l’outil de customisation de personnages ?

M.O. : Eh bien nous n’avons pas les anciens costumes de la série, mais je pense que vous serez en mesure de faire des choses semblables dans ce mode.

K. : Et vous ajouterez plus d’éléments à l’avenir via des patchs ou des DLC ?

M.O. : Comme je l’ai dit, il y aura deux packs d’objets spécifiquement remplis d’éléments de customisation via le Season Pass. Il y aura peut-être des DLC gratuits à l’avenir, mais pour l’instant nous sommes entièrement focalisés sur la création de contenu pour le Season Pass.

K. : Aurons-nous droit à des DLC gratuits avant la fin du Season Pass ou bien seulement après ?

M.O. : Eh bien Tira arrivera Day one et nous essayerons de sortir le reste au plus vite.

K. : Nous avons vu un nouveau personnage dans le trailer du nouveau mode Histoire. Une sorte de sorcier avec un bâton. Pouvez-vous nous en dire plus ?

M.O. : Oh ? Vous l’avez vu ? C’est bizarre… *rires* Il s’agit d’un personnage important au mode Histoire que nous venons tout juste d’annoncer. Il a pour but de sauver le monde… Mais c’est tout ce que je peux dire.

K. : Attendez… Donc c’est un gentil ?

M.O. : *silence et rires*

K. : Sera-t-il jouable ?

M.O. : Oui, en effet.

K : Oh, il le sera ? Donc il s’agit bien d’un nouveau personnage !

M.O. : *silence et rires*

K. : Je vois *sourire* Y aura-t-il un nouveau personnage féminin ?  *silence de Mr Okubo* J’espère bien que oui !

M.O. : C’est une question piège !

K. : Un nouveau personnage ? Comme Grøh ?

M.O. : Comme je l’ai dit plus tôt, il ne reste plus beaucoup de personnages du roster principal à annoncer. Il vous faudra juste vous armer d’un peu plus de patience.

K : O.K. J’attendrai. *sourire*

Une question concernant le soutien de la scène compétitive.
Dans Mortal Kombat X, NRS/Warner Bros. a ajouté des accessoires et costumes en DLC payant. Une partie des fonds allait directement dans la scène compétitive et ses cashprizes. Je me demandais si vous alliez faire quelque chose de semblable, surtout vu que le mode Customisation de Soul Calibur est très populaire !

M.O. : Eh bien… Je ne sais pas si vous avez entendu parler de la situation de l’e-sport au Japon, mais cela ne fait que très peu de temps que les joueurs peuvent recevoir des prix à valeur financière. La raison est qu’il y avait des lois très strictes autour des paris et celles-ci incluaient le jeu vidéo. Cela ne fait qu’un an que nous sommes en mesure de donner des licences pro à certaines personnes afin qu’elles puissent remporter de l’argent avec les compétitions.

Nous sommes une compagnie basée au Japon. Il est très difficile pour nous de savoir où et comment nous pourrions convertir l’argent gagné via les ventes du jeu et de ses contenus téléchargeables en cashprizes, car le jeu est vendu dans le monde entier. Cela implique beaucoup de travail législatif et de comptabilité de nombreux pays, donc vous donner une réponse concrète aujourd’hui s’avère très difficile.

K. : Je comprends… Malheureusement je dois déjà clore l’interview ! Merci pour vos réponses !

Kayane Motohiro Okubo Gamescom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>