Kayane

News

Sortie surprise pour le portage PC de Chrono Trigger… Mais…

Chrono Trigger

Certains philosophes disent que la vie n’est qu’une immense série d’ascenseurs émotionnels. Parfois il y a des hauts, parfois il y a des bas. Parfois l’écart entre ces deux états peut être de plusieurs mois… Et parfois de quelques minutes.

Aujourd’hui, malheureusement, Square Enix nous a gratifié d’un ascenseur particulièrement rapide, les joueurs passant des plus hauts sommets du bonheur à la plus sombre des déceptions en une heure à peine.

Sans aucun signe préalable, le génialissime Chrono Trigger est ainsi sorti sur Steam. Pour 15€, vous pouvez mettre la main sur une « version améliorée » d’un des meilleurs RPG de tous les temps, avec graphismes et musiques améliorés et les cutscenes de la version PS1 restaurées. En bonus, les premiers acheteurs auront aussi le droit à une composition spéciale reprenant quelques uns des meilleurs thèmes de la série, ainsi que quelques fonds d’écran. Bref, une proposition alléchante, mais il fallait que ce soit trop beau pour être vrai.

Vu qu’il s’agit de Chrono Trigger et pour conforter Square Enix de continuer à ressortir ces classiques, les fans se sont rués sur le bouton d’achat dans la minute, uniquement pour se sentir trahis en se rendant compte qu’il s’agissait tout simplement de la version mobile sortie il y a quelques temps et basée sur le portage amélioré de la version Nintendo DS, à peine retouchée et conservant même l’interface immonde réservée à ce support. Les pixels ont été lissés pour offrir un rendu peu convaincant, l’intégration des textes a été faite à l’arrache et les quelques concessions faites pour s’adapter au PC donnent l’impression de se retrouver avec un jeu sorti pour Windows XP… Voire Windows 98. On vous laisse dérouler les tweets de Puyo de Gamekult pour vous donner un bon aperçu des problèmes.

Il est plutôt dommage de voir un tel potentiel gâché. Chrono Trigger est un des meilleurs jeux auxquels j’ai pu jouer de ma vie et il mérite d’être joué par un maximum de personnes.

Ma suggestion serait de corriger au plus vite le tir en sortant un portage basé sur la version Nintendo DS avec non pas un lissage des pixels, mais un moyen de les adapter aux écrans modernes tout en conservant leur style unique et intemporel… Ou bien opter pour un véritable remake en 2D avec un style graphique fidèle à la direction artistique originale et qui la sublime, quitte à ce que ledit remake coûte 30€ ou 40€. Dans tous les cas, il en vaudrait totalement le coût.

Aussi sortez une version adéquate sur Nintendo Switch. Oui, c’est totalement gratuit, mais ça serait pas mal.

Benjamin « Red » Beziat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>