Kayane

Blog

Les 13 Jeux à surveiller absolument en 2018 (selon Red)

strelka-stories-4e26154ce3cdf

Après un retour sur le passé avec un bilan de 2017, temps de faire un petit point sur l’avenir.

Et même si cette première semaine de 2018 a été assez… Mouvementée sur les réseaux sociaux, avec son lot quotidien de controverses, on garde un certain espoir qu’il ne s’agissait que de simples relents de 2017 et que les choses n’iront qu’en s’améliorant. Oui, je suis ce que les gens appelleraient un éternel optimiste, mais qu’y voulez-vous.

Et parce que je suis le genre de personne à tenter constamment de voir l’avenir comme un terrain fertile de possibilités positives et que l’on est quand même sortis d’une année exceptionnelle niveau jeux vidéo, j’ai décidé de dresser la liste des 13 jeux qui me donnent le plus envie d’allumer mes console sur l’année à venir, classés dans l’ordre de la hype.

Mais avant de commencer cette liste, je pense qu’il convient de parler de deux projets qui n’entrent pas dedans, car je ne suis pas certains qu’ils sortiront en 2018 (voire ne sortiront pas du tout… Hélas).

Kingdom Hearts III

Kingdom Hearts 3

Que lève la main celui qui pense sincèrement que ce jeu sortira cette année. Oui, bon, certes, même si vous levez la main, je ne pourrai le voir et je suis plus ou moins certain que vous partagez également mon scepticisme. Kingdom Hearts III fait partie de ces jeux tellement attendus qu’il ne peut que sortir dans un état de finition inimaginable, sous peine de se faire caillasser de partout comme ne l’a été Final Fantasy XV. Final Fantasy XV, qui, rappelons-le, a subi report sur report sur report, tout comme un certain Ni no Kuni II, qui même s’il est développé par Level-5 pour le compte de Namco Bandai, n’en reste pas moins un jeu tellement ambitieux qu’il prend tout son temps pour sortir dans un état optimal.

Kingdom Hearts III étant un des piliers de Square Enix, on ne peut donc qu’imaginer qu’il sera repoussé au moins une fois, si ce n’est deux.

… Après, si je me plante et qu’il sort bel et bien cette année, je m’engage à manger un piment (mais pas trop fort, parce que même les plus faibles m’arrachent la gorge).

Strelka Stories… Ou au moins un jeu dans la série Little Tail, pitié !

strelka-stories-4e26154ce3cdf

Oui, je garde espoir pour ce titre annoncé en 2011. Oui, je sais qu’il s’agit d’une cause perdue, mais CyberConnect2 est fan de cet univers et ils avaient passé 10 ans à envoyer des signaux à tous les éditeurs pour faire valider une suite à Tail Concerto, avant de changer de plan et de faire un jeu à part, mais dans le même univers. Et certes, ils ont fait l’erreur de croire que le marché du free-to-play mobile était viable et ont envoyé la série se manger un mur à vitesse grand V avec Little Tail Stories avant de faire quelque chose de moins risqué avec FullBoko Heroes X (uniquement dispo au Japon et qui contient des collabs avec Tekken et Osomatsu-san), mais je sais qu’ils aiment toujours leur univers et veulent en faire quelque chose.

Un événement live pour annoncer les futurs projets de la boîte a été annoncé pour le 1er Février et même si je ne pense pas qu’ils feront une annonce concernant un nouveau jeu Little Tail, le fait qu’ils aient décidé de bosser aussi sur des jeux à budget moyen pour les plateformes de téléchargement me donne suffisamment d’espoir pour croire à un futur projet basé dans ces lieux. Peut-être même un remake de Tail Concerto pour les vingt ans du jeu, qui sait ?

Enfin… Plutôt que de se focaliser sur des fantômes, concentrons-nous sur les jeux dont la sortie est à 95% confirmée pour cette année !

13 : Travis Strikes Again : No More Heroes (Nintendo Switch)

No-More-Heroes-Travis-Strikes-Again-4

Ça peut paraître fou, mais le dernier No More Heroes sorti (en dehors du remake du premier sur PS3) fête ses DIX ANS cette année. Si vous venez de prendre un coup de vieux à la lecture de cette ligne, rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. Et même si No More Heroes 2 était assez décevant après un premier épisode particulièrement barré et mémorable, on ne peut s’empêcher de croire au potentiel de ce petit spin-off qui verra Travis Touchdown absorbé dans différents jeux indépendants et devant trouver un moyen d’en sortir avant son rival. Bref, ça s’annonce bizarre, barré et parfaitement approprié.

12 : The Council (PS4, Xbox One, PC)

The Council

Appelez-moi chauvin, mais Bordeaux possède un sacré lot de développeurs ambitieux prêts à pondre des titres salués par la critique et les joueurs. Dead Cells, Nohgard et Pawarumi ont pas mal marqué les joueurs PC en 2016 et entre A Plague Tale d’Asobo et The Council de Big Bad Wolf, il semblerait que la capitale internationale de la Chocolatine (autrement connue sous le nom de Paris II : Tramific Boogaloo depuis Juillet dernier) ne compte pas lâcher l’affaire en 2017 ! Tous deux sont situés dans une époque relativement lointaine et obscure et tous deux proposeront une aventure à la fois étrange et réaliste, l’un parlant de complots politique, l’autre de la peste noire. Cependant, parce que A Plague Tale reste prisonnier des brumes du développement et que The Council commencera à sortir en Février, je préfère mettre The Council plus en avant.

11 : Project Octopath Traveller (Nintendo Switch)

Octopath Traveller

Nouveau projet de la team derrière Bravely Default, Project Octopath Traveller est potentiellement un des plus beaux RPG de l’année. Pendant quelques mois, il a été possible d’essayer le jeu et d’offrir nos retours à l’équipe de développement pour rendre le jeu plus fun et même s’il n’était pas parfait, le ton et l’ambiance du jeu étaient des plus captivants.

Proposant un système d’histoires interconnectées à la Live A Live ou The Legend of Legacy ainsi que des interactions plus ou moins poussées avec les PNJ comme les charmer ou les provoquer en duel (oui oui, même le petit vieux du coin peut être oblitéré) selon le personnage incarné, Project Octopath Traveller se veut être une expérience à la fois rétro et dans l’air du temps. Je suis curieux de voir jusqu’où ça ira et, surtout, je suis plus que curieux d’écouter le reste de sa sublime bande-son, que je me passe souvent sans raison particulière.

10 : Vampyr (PS4, Xbox One, PC)

Vampyr

Il existe des jeux pour lesquels on fera tout pour se préserver de toute information. Certains diront qu’il est assez paradoxal et stupide pour un blogueur de faire ça, mais qu’y voulez-vous, j’aime me garder des surprises.

De fait, je ne sais pas grand chose de Vampyr autre qu’il s’agit du nouveau jeu de Dontnod, que Olivier Derivière est à la musique et que l’on incarne un médecin devenu vampire qui aidera malgré tout les habitants d’un Londres victorien ou non car nos choix dicteront la marche que l’histoire suivra. Bref, c’est tout ce que j’en sais et ça me suffit pour être plus qu’excité !

9 : Radiant Historia : Perfect Chronologia (Nintendo 3DS)

Radiant historia

Ceux qui me connaissent diront que je triche parce que je mets un jeu que j’ai déjà fini il y a quelques années sur Nintendo DS, mais il faut que vous vous intéressiez à ce jeu si vous en l’avez pas déjà fait, car il s’agit d’un des meilleurs RPG méconnus de ces dix dernières années !

Je ne vais pas rentrer dans les détails pour vous éviter de vous spoiler, mais imaginez plus ou moins Final Fantasy Tactics (ou n’importe quel jeu supervisé par Yasumi Matsuno) avec du voyage dans le temps et vous comprenez pourquoi il se place d’office dans la liste des jeux à surveiller le plus cette année… Sans compter que les musiques sont composées par Yoko Shimomura et qu’il y aura un scénario supplémentaire !

La seule chose qui m’attriste vraiment, c’est le changement de character designer. Les personnages avaient un look vraiment unique et ce remake les change et pas que pour le mieux, surtout la princesse Eruca, qui passe de rebelle badass à princesse d’anime que l’on voit partout aujourd’hui… Dommage, mais bon, c’est pas ça qui rendra le jeu mauvais.

8 : My Hero Academia : One’s Justice (PS4, Nintendo Switch)

My_Hero_Academia_ONe_Justice_teaser_visual

Qu’un jeu de baston tiré de My Hero Academia n’apparaisse que cette année est une incroyable aberration, car cette série est particulièrement bien taillée pour le genre ! Développé par Byking, constitué de développeurs ayant bossé sur divers jeux de baston (y compris Street Fighter III), le jeu nous permettra d’incarner au moins un de nos personnages préférés dans des duels en 1 VS 1 dans des arènes 3D à la Naruto Ultimate Ninja Storm. Le roster complet est encore un mystère, mais m’est avis que Best Girl Ochacco en fera partie.

7 : Dragon Ball FighterZ (PS4, Xbox One)

Dragon-Ball-Fighters- 2

Vous vous doutiez bien qu’il figurerait sur la liste. En même temps, il s’agit du jeu Dragon Ball dont tout le monde rêvait. Sa sortie étant imminente, je ne vais pas élaborer plus que ça et je vais plutôt finir d’écrire cet article au plus vite avant de camper devant ma console pour jouer à la bêta.

6 : Fire Emblem Switch

Fire Emblem Switch

Annoncé à la va-vite l’an dernier le nouvel épisode principal de Fire Emblem sur Switch s’est fait plus que discret. À vrai dire, on n’en sait absolument rien et je sens qu’il faudra attendre au minimum quelques jours avant le prochain Nintendo Direct pour le voir enfin tourner. Dans tous les cas, un autre Fire Emblem ne peut être qu’une bonne chose en ce qui me concerne, même si j’espère que ce nouvel opus lorgnera plus du côté d’Echoes que de Fates en ce qui concerne l’écriture et l’histoire.

5 : Valkyria Chronicles IV (PS4, Nintendo Switch)

Valkyria Chronicles 4

Il existe des séries qui ont réussi à s’auréoler et atteindre un statut mythique grâce à un seul épisode et la série des Valkyria Chronicles en fait partie. Le premier épisode était exceptionnel, le second un poil décevant, le troisième n’est carrément jamais sorti du Japon et Valkyria Revolution… Erm… N’a pas existé.

Et pour le coup, après cette tentative de reboot ratée, il semblerait que les équipe de SEGA se soient remis en question et se sont demandées ce que les gens aimaient de cette série. La conclusion semble avoir été « Tout dans le premier épisode », puisque plus je vois de choses à propos de Valkyria Chronicles IV, plus je me dis qu’il s’agit d’un remake non assumé du premier. Le moteur CANVAS revient pour nous en mettre plein la vue, le système de combat n’a pas l’air bien différent et le ton semble à nouveau plus sérieux et « réaliste », avec une seule (ou deux) Valkyries. De plus, placer l’histoire en « totalement-pas-Russie » permet de jouer avec le blizzard et donc des scénarios qui s’annoncent plus qu’intéressants.

Ça et puis… Un Valkyria Chronicles sur Nintendo Switch, c’est tout ce dont je pouvais rêver et même plus !

4 : Taiko no Tatsujin « 2018 » (Nintendo Switch)

Taiko no Tatsujin

Il se peut que depuis quelques jours j’aie développé un intérêt plus que particulier pour la série des Taiko no Tatsujin. Alors certes, le fait que j’adore les jeux de rythme et que j’aie pu mettre la main sur deux des épisodes 3DS doit jouer, mais l’idée de pouvoir continuer à jouer à la série avec une playlist plus actuelle et qui plus est sur Switch me met particulièrement en joie. La console étant dézonnée ne fait que titiller encore plus mon envie de l’importer.

D’ailleurs, j’ai vu que l’épisode PS4 sorti l’an dernier était non seulement traduit en anglais, mais nous permettait aussi de jouer Zen Zen Zense du film Your Name, donc que demande le peuple ?

(Un Theatrhythm ou un Taiko no Tatsujin spécial musiques de Nintendo, voilà quoi)

3 : Ni No Kuni II : Revenant Kingdom (PS4, PC)

ni_no_kuni_ii_revenant_kingdom

Y’a-t-il besoin d’élaborer plus ? C’est Ni no Kuni II. Ça ne peut qu’être cool !

2 : Kirby : Star Allies (Nintendo Switch)

Kirby Star Allies

Kirby fait partie de ces séries qui malgré les années et les épisodes tous plus glorieux les uns que les autres, continue à être boudé par une partie du public. Peut-être est-ce le fait que les derniers épisodes sortis ne soient sur Nintendo 3DS et donc ne génèrent pas autant de hype que prévu, mais en dehors de l’occasionnel spin-off, le niveau de qualité des jeux n’a fait que passer de l’exceptionnel au divin, avec notamment un Kirby Planet Robobot absolument parfait.

Voilà une des raisons pour lesquels je suis excité à l’idée de jouer à Kirby : Star Allies. Non seulement il s’agit d’un épisode de Kirby sur Nintendo Switch, donc avec des graphismes encore plus potables, mais en plus il s’agit d’un épisode jouable en co-op. Ça et puis… Bah c’est un Kirby. C’est tout ce qu’il y a à savoir.

D’ailleurs, j’espère aussi que le jeu continuera de nous offrir la plus grande des noirceurs en terme d’histoire et que le boss final sera aussi cauchemardesque que Magolor. J’ai besoin de plus de créatures démoniaques avec des yeux dans la bouche qui dégoulinent et de patricides accidentels !

1 : Yakuza 6 : The Song of Life (PS4)

Yakuza 6

En parlant de séries frôlant l’excellence avec chaque épisode, le nouveau Yakuza promet d’être monstrueux. Mélangeant histoires digne des plus grands thrillers et moments de pure absurdité, cette série arrive à lier les deux extrêmes avec une virtuosité telle que l’on arrive toujours pas à comprendre comment il est possible que ça reste cohérent.

De plus, incarner Kazuma Kiryu, a.k.a le plus grand badass du jeu vidéo est toujours un véritable plaisir et le voir ainsi s’occuper d’un enfant en bas âge continue de me faire penser que l’on a affaire à une véritable sitcom vidéoludique tenant sur sept épisodes (ou 12 si l’on compte les cinq spin-offs et 13 si l’on considère le prochain Fist of the North Star comme une version Ken le Survivant de Yakuza).

2018 promet encore nombre de surprises (dont la plupart seront très certainement annoncées lors du prochain Nintendo Direct) et je n’ai pas non plus cité des jeux comme God of War, « Shadow of the Colossus HD HD » ou bien Shin Megami Tensei : Strange Journey Redux et même si je sens que l’on n’atteindra jamais les sommets que 2017 nous a réservé, on aura quand même une bonne petite année en terme de jeux à jouer…

Dans un sens, avoir une année plus calme ne serait pas un mal, vu que je pense que l’on a tous des tonnes de jeux de l’an dernier encore en retard…

Benjamin « Red » Beziat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>