Kayane

News

Rue meurs : « Linkle » pourrait être jouable dans le prochain Zelda !

Linkle

Je sens que l’on va me traiter d’hypocrite quand je répète que je n’aime pas parler de rumeurs, puisque ce n’est pas la première fois que j’en colporte sur le blog, mais bon, quand elles amènent des pistes potentiellement intéressantes, je ne peux qu’en parler.

Encore une fois, la source n’est autre qu’Emily Rogers, source généralement très fiable (et qui d’ailleurs avait été contrainte de suspendre son précédent compte Twitter à cause de la révélation de la localisation prochaine de Mother 3). Mais voilà, parce que rien de concret n’a été donné par Nintendo, on ne peut que prendre ses paroles avec du gros sel. Celui des mines qui sont encore ouvertes et qui te sortent des bloc gros comme ass des falaise… À moins que ce ne soit de la craie ? Enfin bref, je suis naze en géologie, donc on va faire comme si de rien n’était et continuer.

D’après elle et ses « nombreuses sources très fiables », Nintendo s’apprêterait enfin à communiquer sur ce mystérieux Zelda dont on ne voit quasiment rien. Ainsi, les annonces seraient « imminentes ». Semaine prochaine ? Mois à venir ? Possible. Après tout, le jeu est censé sortir cette année, et il serait bien de leur part de relancer la machine à hype assez rapidement, sous peine de finir encore une fois en 2010, où parfois ils annonçaient des gros titres littéralement deux mois avant leur sortie (coucou Wario Land : The Shake Dimension). Après, si je regarde mon calendrier correctement, on est (déjà !?) en Avril et l’E3 aura lieu dans à peine deux mois, donc au grand pire on est certains d’avoir des infos à ce moment-là.

Mais là où ça devient intéressant, ce sont les autres rumeurs qu’elle nous sort de sa besace : comme on s’en doutait depuis quelques mois déjà, cet épisode nous referait le coup de Zelda Twilight Princess en sortant à la fois sur Wii U et sur NX, donnant ainsi un bon gros jeu dans le line-up de la nouvelle console de Nintendo, tout en évitant de trahir ceux qui ont acheté une Wii U en 2012 pour un nouveau Zelda (et ainsi s’assurer des ventes de départ un minimum correct en couplant ces deux sorties).

Bien plus intriguant, le jeu serait doublé. Ainsi, en dehors de Link, les personnages parleraient un bon anglais/japonais/français (?), ce qui est plutôt inédit pour la série (si l’on excepte Hyrule Warriors, qui était narré en anglais). Certains pesteront, puisque le mutisme du peuple d’Hyrule faisait une partie du sel de Guérande des Zelda, mais techniquement, on vit dans une période où l’on s’attend à ce que les personnages parlent dans des jeux d’aventure à gros budget, donc bon, c’est les temps qui veulent ça.

Enfin, la troisième rumeur qui a déjà causé quelques raz-de-marée chez certains : il serait possible de jouer une version féminine de Link. Je ne m’avancerais pas trop en disant qu’il s’agit de Linkle, puisque Linkle est un personnage à part entière, avec une personnalité déjà bien définie, là où Link est plus ou moins notre avatar une fois passé les prologues. De plus, on se remémorera du premier trailer de ce Zelda WiinX, lorsque l’on ne savait pas trop dire si le personnage était masculin ou féminin et que les réactions étaient plus du côté « ça serait cool si Link était une femme pour une fois, tiens » que « société bobogauchissféminiss, ils nous piquent notre virilité ». Bon… Pour le coup, avec les rumeurs aujourd’hui, on a eu le droit ces réactions rétrogrades, mais vu comment n’importe quel détail est sujet à controverse en ce moment (à tort ou à raison, tout dépend du contexte), c’était à prévoir.

Personnellement, je trouve l’idée d’incarner Linkle plus que réjouissante, car en offrant ce choix, cette option, le jeu s’ouvre à un public plus large. Non pas que ce seul et unique fait génèrera des ventes supplémentaires, je n’y crois pas trop, mais on nous offre un nouveau degré de customisation pour l’aventure. Et puis, franchement, la série des Zelda n’est pas nécessairement une « aventure d’hommes » (en dehors de Skyward Sword, qui a été construite comme une histoire d’amour tournant autour de Link et Zelda).  Il est souvent dit que la série des Zelda est « une série d’aventures que le joueur s’approprie », d’où le Link muet. Donc pourquoi ne pas offrir la possibilité au joueur de s’approprier un poil plus l’aventure qu’il compte vivre en choisissant carrément le sexe du héros de la légende ? D’autant plus qu’encore une fois, il s’agirait d’une option supplémentaire. Rien ne serait enlevé à quoi que ce soit, doooonc… Si cette rumeur est vraie, on s’en cogne un peu, en fait.

Benjamin « Red » Beziat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


  1. thomas le 11 avril 2016 à 14 h 50 min

    Oui, cette rumeur semble fiable, et ce serait génial!

    J’espère qu’ils rendront Linkle un poil plus adulte, dans Hyrule Warrior elle faisait très Kokiri je trouve… Ce qui est pas un mal, mais dernièrement on avait plutôt tendance à incarner de jeunes adultes, ce que je préfère.

    J’espère également que cette différence de personnage créera des embranchements de scénario différents, et surtout un gameplay différent, comme dans Castlevania Rondo of Blood. Un bon moyen d’augmenter la replay value …

    Bref si Nintendo va au bout de cette idée, ce serait une excellente nouvelle pour la série, n’en déplaise aux conservateurs