Kayane

News

Stories : The Path of Destinies : une date pour le futur meilleur jeu indé de la PS4 !

stories-the-path-of-destinies-gn

Vous pensiez déjà très certainement que certains rédacteurs sur ce blog étaient dénués d’objectivité ? Oh… Ohohoho, vous n’avez rien vu ! Là, vous allez assister à la disparition pure et simple de cette notion, car quand un jeu me hype autant, toute vague impression d’éthique de la presse vidéoludique est à jeter par la fenêtre avec le porte-monnaie.

Bref, Stories : The Path of Destinies. C’est un jeu ultra prometteur s’inspirant plus que fortement sur le concept de « Livre Dont vous Êtes le Héros », car dès le début, il est possible de changer de manière assez drastique la résolution de l’histoire en prenant des décisions assez radicales. On y incarne Reynardo, un renard au bras cybernétique anciennement pirate des airs* tentant de vivre loin de toute guerre, mais se retrouvant malgré lui pris en plein dedans et devant bouter un méchant empereur (et très possiblement prendre sa place dans une des fins proposées, j’imagine). Le gameplay en vue isométrique nous fera nous balader dans des contrées à la direction artistique sublime et l’on devra les explorer tout en tapant sur les vilains avec un arsenal d’armes varié.

Longtemps sur mon radar, quelle ne fut pas ma surprise en voyant le titre annoncé pour sortir le 12 Avril prochain sur PS4 et PC, dans le cadre d’une promotion de jeu (style Summer of Arcade du côté de chez Microsoft). Son prix annoncé est de 15€, mais devrait être à un prix légèrement réduit à son lancement. Histoire que vous en ayez un meilleur aperçu, voici un trailer datant d’il y a quelques mois résumant parfaitement le concept :

Le plus drôle, c’est que l’on dirait que les canadiens de Spearhead Games ont lu dans mes pensées pour créer le jeu de mes rêves : un renard, des îles flottantes et un gameplay un minimum bourrin avec une histoire à embranchement permettant une grande rejouabilité. Le pire, c’est que ça marche carrément, au point qu’il y a de très fortes chances pour que vous entendiez parler de ce titre sur ce blog dans les prochaines semaines. En y repensant, c’est le quatrième jeu cette année avec Seasons After Fall, Lucky’s Tale et Star Fox Zero a mettre en avant un renard.

Note à moi-même : faire le top 5 des jeux mettant en scène des renards en 2016 lorsque l’année arrivera à son terme…

Benjamin « Red » Beziat

*Ce qui me fout personnellement un peu la rage, puisque je prépare depuis presque un an une histoire avec un personnage similaire à ceci près que mon renard au bras cybernétique est un renard pirate de l’espace… Oh well…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>