Kayane

News

Fire Emblem Fates : l’épisode de tous les records aux États-Unis !

fire-emblem-fates

Le cas de Fire Emblem est assez fascinant quand on se penche sur les séries au succès incertain. Considéré comme « trop niche » à l’époque des premiers épisodes, il aura fallu attendre l’apparition de Marth et Roy dans Super Smash Bros Melee pour que Nintendo considère localiser les jeux en Occident. Les épisodes se suivent, mais à cause d’une certaine frilosité du département marketing, ils sont rarement mis en avant et de ce fait, ne se vendent pas. Au final, après un gros four avec Radiant Dawn, un dernier épisode est développé : Awakening. S’il se vend bien, la série vivra, sinon…

Et c’est grâce à une certaine mise en avant dans les Nintendo Direct et quelques autres facteurs que l’épisode 3DS connaît un immense succès. La série est plus que sauvée et donc un nouvel épisode est mis en chantier.

On aurait pu croire que Fates aurait un peu refroidi avec son modèle de distribution plus que particulier (divisé en trois épisodes, dont un disponible uniquement en DLC à une date ultérieure) et pourtant il explose tous les records de vente de la série avec plus de 300 000 exemplaires vendus en trois jours aux États-Unis ! Les mauvaises langues diront qu’il ne s’est véritablement vendu qu’à 150 000 exemplaires étant donné qu’il y a deux épisodes différents, mais d’une, on ne connaît pas le ratio de gens ayant acheté seul un des deux exemplaires ou les deux, et de deux, à titre de comparaison, Awakening s’était vendu à 180 000 exemplaires en un mois aux States.

Plutôt impressionnant, donc ! Pour le coup, je suis assez curieux de voir comment il se débrouillera en Europe, même si on n’en connaît pas encore la date.

Dans tous les cas, une chose est sûre : à la rédaction, on l’attend tous avec énormément d’impatience et m’est avis que l’on mettra tous la main sur l’édition collector qui réunit les trois épisodes avec un petit artbook.

Benjamin « Red » Beziat

PS ! Petit bonus pour les anglophones : le dernier Honest Game Trailer sur la série, avec notamment un gag de fin plutôt rigolo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


  1. Benjamin Beziat le 25 février 2016 à 12 h 42 min

    Il me semblait dans mes souvenirs que SD était sorti dans la foulée de RD (le plus bête, c’est que j’ai aussi eu SD pendant quelques semaines, donc ce n’est pas non plus comme si j’avais oublié le jeu ^^’). Dans tous les cas, on est d’accord pour dire que SD avait bénéficié de 0 comm’, d’où le giga bide…

    Enfin, bien hâte de jouer à Fates… Les trois Fates 😀


  2. Krysteliane le 25 février 2016 à 12 h 14 min

    Bonjour,
    Article intéressant, qui montre que les ventes des USA permettront à Fire Emblem d’accéder enfin au rang de série phare de « Nintendo » aux yeux des joueurs. J’ai hâte d’avoir Fates entre les mains, mais j’ai aussi un peu peur de voir la tournure que prends la série. J’ai bien aimé Awakening, mais le scénario m’a déçue et certains soutiens manquaient de profondeurs. Donc j’attends de Fates, qu’il corrige ses deux points.

    Par contre je ne pense pas que la fin de la série à faillie être signée à cause de Fire Emblem: Radiant Dawn. Mais plutôt à cause de Shadow dragon sortit en 2008/2009 sur DS. Le jeu a fait un bide en Occident pour différentes raisons. Mais je pense que c’est surtout dû au fait que ce soit un remake du premier épisode, avec donc beaucoup moins de caractéristiques qui ont rendues la série plus appréciée des joueurs par la suite. Le jeu n’a pas de soutiens, certains fonctions n’existe plus comme secourir les unités, marth est le seul pouvant visiter les villages, les personnages ne sont absolument pas développés et l’histoire est assez classique.
    C’est d’ailleurs à cause des mauvaises ventes que la suite de cet opus n’est pas sorti du Japon (Fire Emblem: Shin Monshō no Nazo remake du 3ème opus). Ce qui assez dommage quand on voit que le remake a était plus travaillé que son prédécesseur( Ajout d’un avatar jouable, prologue introduisant notre personnage et d’autres protagonistes, dialogues dans la base pour renforcer les relations entre les protagonistes, un Marth moins niais, bon c’est aussi le fire emblem qui a instauré le mode casual avec les unités pas vraiment mortes).
    Bref, même si je ne suis pas la plus grande fan d’Awakening, je suis vraiment contente qu’il est aussi bien marché, pour assurer la survie de ma saga préférée ^^.