Kayane

Fire Emblem Fates : le « Mode Nintendogs » retiré, Internet s’enflamme.

fire-emblem-fates

Internet… Je t’aime énormément. Sincèrement. Mais… Peux-tu, je sais pas, moi… Te calmer deux minutes, prendre du recul, et comprendre pourquoi t’es en train d’hurler à la mort ? Non, parce que là, la raison est des plus stupides.

Fire Emblem Fates va connaître quelques modifications par rapport à sa version d’origine. Le premier changement qui avait déjà causé une panique monstrueuse concernait une modification par rapport au système de rencards. Tout le monde avait pensé que Nintendo avait décidé de rendre hétéro les deux personnages gays, alors qu’en fait, une conversation où un personnage tentait de « convertir » un personnage gay en le droguant pour le « remettre sur le chemin de la normalité » (en le rendant hétéro, donc) avait été supprimé. Comprenant que cette décision était progressiste et sensée, le feu de la colère s’était assez rapidement éteint.

Mais il vient tout juste d’être ravivé suite à l’annonce de la suppression du mode où l’on pouvait caresser nos troupes façon Nintendogs ou Pokémon X/Y. Oui oui, au lieu de caresser des créatures imaginaires, on caressait des personnages humains pour augmenter notre affinité avec eux. Moral ? Non. Malsain et condescendant ? Grave !

Et certains pans de Twitter et divers forums hurlent à la censure et au scandale. Vraiment ? Si ça avait été un jeu destiné à un public très spécifique, la plainte aurait pu être légitime (et encore, vu la nature du mini-jeu), mais là on parle d’un jeu relativement grand public (depuis Awakening en tout cas), vendu à tout le monde et qui se serait fait foudroyer par les prudes de Familles de France si jamais ils en avaient eu vent ! Et puis bon, on parle d’un mode optionnel qui n’impacte en rien le gameplay du jeu. Et si vous me répondez « bah justement, c’est optionnel et on aurait bien aimé avoir le choix ! »… Juste… Non. Ce mode Nintendogs est super condescendant et totalement déplacé dans le cadre d’un Fire Emblem. Ça n’aurait pas du être inclus en premier lieu et sa suppression n’impactera en rien la qualité du jeu, donc arrêtez de crier à la censure. Enflammez-vous pour des censures allant à l’encontre de la diversité raciale et sexuelle, mais pas pour des trucs comme ça. S’il vous plaît.

Benjamin « Red » Beziat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


  1. Sharnalk le 27 janvier 2016 à 22 h 29 min

    Je suis un peu d’accord, j’adore Fire Emblem et je vais probablement foncer sur cette trilogie très ambitieuse. Mais cette option du jeu que je ne connaissais pas (les tests imports n’en parlaient que très peu) n’a de base pas beaucoup d’intérêts pour moi. Ceci était juste un bonus un peu hasardeux je dois dire.

    Donc bon, ça ne m’empêchera pas de m’amuser à un excellent tactical rpg car c’est le propos du jeu après tout.


  2. Christoph le 27 janvier 2016 à 11 h 06 min

    « Oui oui, au lieu de caresser des créatures imaginaires, on caressait des personnages humains pour augmenter notre affinité avec eux. Moral ? Non. Malsain et condescendant ? Grave ! »

    C’est un jeu vidéo bon sang. Ce n’est pas une être humain, c’est une amas de pixel à forme humaine.
    Toute forme de censure sur un travail artistique est injuste et change la portée globale d’une oeuvre quelle qu’elle soit. Que ce soit ça (même si on est d’accord c’est pas vraiment l’interet principal du game en soi) ou changer l’age d’un personnage in-game pour qu’il passe de 15 à 18 ans parce qu’on peut lui mettre un bikini sexy (coucou bravely default).
    Tout ça n’est qu’une question de marketing, on pourrait très bien laisser ce mode tel quel et passer le jeu en PEGI 16 ou 18 (c’est à ça que ça sert PEGI non ? a ce que le jeu finisse entre les mains de gens capables de comprendre ce qu’ils ont entre les mains), sauf que ça serait plus tout public et les ventes seraient moindre.
    Personnelement, je ne suis pasp lus indigner par ça que par Pokemon Amie où tu peux frotter les testiboules d’un Machopeur ou les néné d’un Lippoutou (PEGI 3, et le nom c’est Pokemon X, lol).
    Durant notre ere actuelle où la télé et internet se font du fric grace à la nudité (que ce soit les bimbos de télé réalité ou le porno/le hentai toujours de plus en plus trash sur internet) et qui sont à la portée du plus jeune enfant venu, je trouve cela bien hypocrite de s’indigner de telles choses alors qu’il existe (tout comme sur les supports précédemment cités) des moyens d’empêcher d’avoir accès à ce contenu au personne qui ne devrait pas.

    Les intervenants du Jeu Vidéo (que j’admire pour la plupart) nous rabache tout le temps qu’ils voudraient que le jeu vidéo soit un art prit au serieux au même titre que la cinéma ou la peinture. Mais dés qu’on s’écarte des conventions et qu’un truc dérange, on s’indigne et on ferme les portes (Le cinéma et toute autre arts n’ont il pas connus eux aussi ce genre de chose ?).
    A titre personnel, je me fiche pas mal que ce mode de jeu soit la ou non, mais cette hypocrisie ambiante, c’est difficilement supportable.