Kayane

Blog

Les mangas de l’année 2015 : la sélection par Namus

seraph01

La sélection de Namus

Cette année, il y a eu beaucoup de manga de bonne qualité et je vous propose de découvrir  ma petite sélection à travers cet article. Ce n’est pas un top mais une sélection d’animé que j’ai apprécié.

Seraph of the End / Owari No Seraph 

Il y a beaucoup de sang, et la censure n’existe pas. L’animé nous entraîne dans une guerre sans merci entre les vampires et les humains. Les humains utilisent des armes démoniaques pour transpercer rapidement les vampires. Ce qui fait, que parfois, les combats sont vraiment épiques. Plus les personnages évoluent, plus ils devront affronter de redoutables créatures. C’est la base d’un shonen, et c’est bien respecté. Le mystère tourne autour du Séraphin de la fin, et c’est en partie grâce à ça, qu’on a envie de boucler tous les épisodes assez rapidement.  A dévorer !

 

Charlotte 

Cette animé m’a agréablement surpris de part de sa bonne qualité d’animation, c’est joli et agréable à l’œil, mais aussi de sa bande son qui est tout bonnement incroyable. Malheureusement, l’histoire est bâclée, ça va trop vite et ça part dans tous les sens. Du coup, on a vraiment dû mal à s’attacher aux personnages et à leurs histoires. La fin a été très vite expédiée, mais très bien défendue. Le scénariste Jun Maeda a voulu jouer sur nos sentiments lors des derniers épisodes, j’avoue que j’ai beaucoup pleuré, mais ce n’est pas à la hauteur d’un Angel Beats. C’est vraiment dommage d’avoir gâché un tel potentiel.  C’est assez original, frais.  Je n’en veux absolument pas aux studios qui ont fait un travail admirable, mais plutôt au scénariste qui n’a pas su exploiter à fond cet univers.

 

Psycho-Pass : The Movie 

Totalement excellent ! Je n’ai pas d’autres mots à dire. Le film conclut avec brio la deuxième saison. La qualité de la réalisation est là. Si vous êtes fan des cyborgs, des tanks, de la technologie, vous serez servi. Cependant, on regrette que l’ambiance sombre ait été retirée, mais ça passe. Un film à voir ! Peut être, une saison 3 en vue ? Wait and See.

Overlord 

De la même lignée que SAO, Overlord est un animé du genre MMOVR. Sauf, que le héros est déjà ultra fort, pas besoin de s’entraîner. On passe toute de suite à l’essentiel. Le studio a fait un excellent boulot. On comprend immédiatement l’univers de ce monde. L’opening donne la pêche. Il est ni bon, ni mauvais. Agréable à regarder. Les personnages sont tous attachants.

Asterik War 

Au premier regard, l’animation est superbement bien détaillée et stylée qui nous promet de beaux affrontements. C’est un plaisir pour les yeux. Au fil des épisodes, de multiples personnages viennent faire leurs apparitions, parfois classiques et clichées dont chacun ayant un objectif bien précis. Sans oublier qu’on tombe souvent, sur du… harem. L’animé se contente essentiellement, sur le trio : Julis/Claudia/Ayato. On sait par avance que Julis et Ayato se tisseront des liens assez forts puisqu’ils participeront ensemble à la Festa (Un festival ou tous les guerriers s’affrontent pour la gloire).

On regrette parfois, que le scénario ne nous donne pas assez de détail sur la mort de sa sœur et son passé (pourquoi et comment).  Je trouve que l’histoire est assez facile à mettre en place. Comme par exemple,  quand le héros obtient l’arme la plus puissante où quand Julis se fait agresser et sauvé rapidement par son prince charmant, ici Ayato. En conclusion, le seul intérêt de l’animé, qui avouons-le, ce sont les combats qui rendent le tout dynamique à souhait. Côté musique, ils  sont très originaux et rythmés. Le scénario quant à lui, avance tout doucement dont les bases sont déjà posées. De mon côté, j’ai hâte d’être rapidement à la Festa pour savoir comment nos duos réussiront à triompher.

Fate Stay Night : Unlimited Blade Works 

Un chef d’oeuvre ! Le studio Ufotable a fait un remarquable travail au niveau de l’animation, c’est hyper fluide, jolie tout en respectant le manga. Culte !

Noragami 

Alors que la deuxième saison vient tout juste de s’achever, mon coup de cœur revient à la déesse Bishamon. Elle possède une telle classe que ça devient mon personnage préféré de cette année 2015. Ce manga est devenu incontournable. On regrette cependant, que les derniers épisodes soient totalements différent de la version papier.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>