Kayane

News

Impressions : Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm 4

NarutoShippudenUltimateNinjaStorm44_thumb

Wow. Juste… Wow. Cyberconnect2 l’a encore fait !

Le studio en charge d’une immense partie des adaptations de Naruto (et responsable des excellentissimes Solatorobo : Red the Hunter, Asura’s Wrath, Tail Concerto, .Hack et co-developpeur sur le remake de Final Fantasy VII) continue sur sa lancée et nous offre un aperçu de son futur Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm 4, (à priori) le dernier épisode de la série.

Et bons dieux que c’est grandiose !

La démo ne nous propose « que » le mémorable duel entre Hashirama, le premier Hokage et Madara Uchiwa, le membre du clan Uchiwa le plus puissant de son époque. Comme dans le manga et l’anime, ce combat était plutôt impressionnant. Et même si Cyberconnect2 ne le respecte pas à la case près, il en propose une interprétation tout aussi dingue, si ce n’est plus, car en deux parties.

La première partie nous propose un combat assez classique entre Hashirama et Madara, mano e mano. Les mécaniques de la série sont toujours présentes et trois ajouts assez notables se manifestent d’emblée. Le premier est le QTE en plein milieu de combat, qui permet de renverser la vapeur assez facilement et boulotter la barre de vie adverse en quelques secondes, le second est le fait que les armures se désagrègent au fil du combat et le troisième est la possibilité de s’emparer d’armes tombées à des moments clé des batailles pour gagner en puissance. Le premier rend les combats beaucoup moins monotones, même si leur utilisation répétée peut briser leur impact, tandis que le dernier propose un système de risque/récompense assez faible, mais néanmoins pas inintéressant.

Naruto

Mais là où les choses deviennent assez folles, c’est durant la seconde partie du duel, lorsque Madara prend contrôle du démon-renard Kyûbi et l’affuble d’une armure Susanoo du plus bel effet et que pour le contrer, Hashirama invoque un golem de bois… Que l’on contrôle ! Alors certes, les mécaniques ne changent que très peu, mais l’échelle du combat grandit considérablement et les coups sont tellement lents et puissants que l’on ressent immédiatement l’impact des coups. On a l’impression d’assister à un duel de titans.

Et c’est sans compter sur les habituels QTE scénarisés, rendus encore plus beaux grâce au bonus de puissance apporté par la « next gen » ! Les animations sont fluides. Par exemple, l’effet d’écran scindé montrant les deux ninjas crier rend extrêmement bien. On sent que l’équipe derrière Asura’s Wrath a rappliqué sur ce projet après avoir fini le leur, car les situations sont beaucoup plus débiles de par leur démesure et donc de ce fait, sont carrément plus jouissives !

Seul bémol, et c’est un défaut que j’ai retrouvé dans tous les épisodes de la série et dans Asura’s Wrath, malheureusement : le combat est un poil trop long. Ce qui m’a toujours motivé lors des combats scénarisés, c’est la récompense d’un QTE qui prend aux tripes, au point que j’ai toujours envie que le combat coupe au plus court. Or, les boss sont systématiquement des sacs à PV. Et ça casse totalement le rythme. Alors certes, ça apporte un peu de challenge, mais ça les rend aussi un peu ennuyants. Ceci dit, ça ne va carrément pas m’empêcher de jouer au jeu quand il sortira et de hurler de joie en jouant les derniers grands combats que comporteront ce dernier épisode.

Bref, . je veux ce jeu dans ma vie quand il sortira le 4 FévrierEt aussi que Cyberconnect2 se focalise et se grouille sur le dev de Strelka Stories en ajoutant des scènes dignes des Ultimate Ninja Storm et Asura’s Wrath. Ça pourrait être cool.

Benjamin « Red » Beziat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>