Kayane

Blog

Mon avis sur Xenoblade Chronicles X : une merveille incontournable !

Xenoblade Chronicles X

Xenoblade Chronicles X est une perle, une merveille, et d’une beauté époustouflante. Qui aurait pu penser que la Wii U puisse supporter un jeu avec un monde ouvert d’une telle grandeur ?
Si vous passez vos vacances de fin d’année au chaud à la maison, ça tombe très bien, ce sont des centaines d’heures de jeux qui vous attendent !

Un jeu d’exploration loin des J-RPGs classiques

A la différence de son prédécesseur Xenoblade (sorti sur Wii, puis sur N3DS), ce nouveau Xenoblade Chronicles X est focalisé sur l’exploration, le voyage et l’émerveillement. Les fans du premier Xenoblade comme moi seront sans doute déçus de voir un scénario moins poussé, moins épique, cela s’explique en partie par cette étrange décision d’adopter un Avatar muet. Décision que je n’adhère toujours pas même après de longues heures de jeu. Ca me frustre au plus haut point et je trouve que cela gâche et fausse la relation avec les autres personnages.
Alors que ce que j’aime dans un J-RPG, c’est justement développer les relations entre les personnages, les private jokes, découvrir le passé, l’histoire et l’évolution de chaque personnage…

XbX_Jan212015_10
Autant vous dire que si vous n’adhérez pas à la personnalité de la brave Elma (leader de votre groupe et véritable personnage principal) ou bien la petite Lin (petite génie mécano de 13ans toujours taquine), vous serez peut-être vite saoulés par les interactions entre les personnages. Typiquement, chaque début de chapitre, on a la même scène avec Lin qui cuisine et taquine sans arrêt le petit Tatsu (un Nopon si vous avez joué au premier Xeno). Personnellement, c’est la scène que j’ai toujours vite envie de zapper tellement elle est inutile et répétée plusieurs fois. Malheureusement, vous retrouverez ce « comique de répétitions » pleins de fois tout au long du jeu.
A part ces deux personnages principaux, d’autres personnages secondaires complètent l’équipe, mais ils ne servent surtout qu’à vous accompagner au combat pour remplir vos missions plus facilement…Autant dire qu’il est encore plus difficile de s’attacher à eux puisqu’ils n’auront pas de dialogues particuliers dans ces missions. Les seules fois où l’on pourra en savoir davantage sur eux, c’est lors des quêtes annexes qui sont focalisées sur eux afin de comprendre leur passé et leurs objectifs.

Une fois cette déception passée et que je me suis dis qu’il ne fallait pas le vivre comme un J-RPG classique mais comme un renouveau du genre, j’ai complètement pris plaisir à jouer Xenoblade Chronicles X et à profiter de son gameplay complexe, fouillé et profond.

Un monde fascinant qu’il nous tarde de découvrir et de comprendre

On incarne les derniers rescapés de la Terre suite à une guerre entre deux races extraterrestres au-dessus de la planète, ayant considérablement endommagé celle-ci. Les survivants se trouvent alors dans une mystérieuse planète appelée « Mira« . Les survivants essayent donc tant bien que mal à trouver leurs marques, à s’adapter à ce nouvel environnement afin de préserver la survie de la race humaine. Mais ils ne sont pas seuls sur cette planète, convoitée également par d’autres races extraterrestres.

Il s’agit donc tout au long du jeu de découvrir Mira et ses secrets, d’admirer la beauté de ses décors, protéger les habitants du New Los Angeles (région où les survivants humains résident) et de s’organiser afin de coloniser cette planète. Pour ça, d’innombrables quêtes vous permettront de vous emmener dans un voyage incroyable, de découvrir des lieux cachés au fin fond de Mira, d’en savoir davantage sur l’histoire de cette planète, rencontrer d’autres espèces et comprendre leurs objectifs, et assurer la sérénité de la région.

3610d9861101e440b1ebc4cf111ddc20

Même si les quêtes (très nombreuses, parfois bien nulles et chiantes) peuvent être redondantes, elles permettent de nous mener à des endroits difficilement accessibles si on se baladait sans indice, et de découvrir un bestiaire très varié. Certaines quêtes permettent d’en savoir davantage sur les personnages ou vous seront utiles pour améliorer la vie dans la région (notamment pour aider à la recherche et développement afin d’avoir accès à de meilleurs équipements…), ne les ratez pas !

Ah, et quand vous pourrez monter à bord de votre mécha (Skell), attendez-vous à retenir votre souffle tant la beauté des décors prend encore une autre dimension ! Mais pour ça, il faudra déjà passer une 40aine d’heures de jeux…patience! La récompense n’en sera que meilleure et bien méritée !

Les musiques, toujours un point clé pour moi

Les musiques ont toujours une importance capitale pour moi, l’OST du premier Xenoblade est d’ailleurs l’une de mes préférées tout jeux confondus.
Quelle fut ma surprise d’apprendre que le compositeur de Xenoblade Chronicles X n’est autre que Hiroyuki Sawano (Attack on Titan, Seven Deadly Sins, Guilty Crown…). Dès le main theme, on reconnait fort bien l’esprit de ce dernier, à se demander même si on ne serait pas en train d’écouter la prochaine BO d’Attack on Titan ! En tout cas il faut dire que ses compositions collent parfaitement à l’ambiance futuriste et mécha du jeu.

Quand on connaît bien le compositeur, on sait aussi qu’il est adepte de chansons, ainsi bon nombre de thèmes du jeu sont chantés. Un peu trop même. La bande-son est très varié : on peut se retrouver à écouter du Attack on Titan like, des génériques d’animes, et même du rap à la sauce japonaise…Ca ne mettra pas tout le monde d’accord, c’est clair. Mais il faut souligner l’audace du compositeur, qui signe là une des meilleures bandes-son du J-RPG.

Un conseil pour pour mieux comprendre le système du jeu

Il faut télécharger le PDF du livre d’instruction de Xenoblade Chronicles X !

Alors que dans le premier Xenoblade, tout le système du jeu était expliqué au fur-et-à-mesure via des didacticiels intéressants (parfois pas évidents à comprendre tout de même). Dans Xenoblade Chronicles X, on est complètement lâchés dans la nature !
Le jeu ne s’attarde pas du tout à nous expliquer les subtilités du gameplay (ou alors très brièvement et on est vite perdus). Ce mode d’emploi est bien sûr accessible in game, mais c’est tout de même plus pratique de l’avoir à côté sous la main en pdf.
C’est super important pour bien profiter de la profondeur du gameplay et prendre encore plus de plaisir à y jouer !

Ma note

C’est un bon 8/10 que je donne à ce magnifique jeu pour conclure mon test. On ne peut pas être déçus par tout ce que le jeu offre, alors que le studio Monolith Software avec Tetsuya Takahashi (producteur de Xenogears, Xenosaga, Xenoblade…) n’en est qu’à son tout premier jeu Next Gen et ne dispose pas de très gros moyens ! La bonne nouvelle est que le studio est déjà actuellement en train de produire son prochain jeu. Il me tarde d’en connaître davantage sur ce projet.
C’est un monde réellement à part qu’il nous est donné de découvrir dans Xenoblade Chronicles X, et on sent vraiment tout l’amour des développeurs pour les méchas, la science-fiction. Il faudrait un temps infini pour découvrir chaque parcelle de ce monde fantastique.
Pour les seuls bémols, je regrette surtout le manque de rebondissements dans le scénario, ce que le premier Xenoblade avait réussi à faire avec brio tout au long du jeu. Et comme je le disais aussi au début, déçue de voir aussi la relation entre les personnages en retrait…mais la volonté de ce Xenoblade est avant tout l’exploration. Et il faut dire qu’ils ont bien excellé dans ce domaine, rien à redire !

exxenoblab
Alors, est-ce qu’il vous donne envie ? Etes-vous en train d’y jouer en ce moment ? Qu’en pensez-vous ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


  1. Barrier mickael le 24 décembre 2015 à 8 h 46 min

    Intéresser par la wii u grâce à ce jeu je pense que d ici peu je m’ achèterais la console avec xénoblade vu le bien que tu en dis et la note qu il a sur d autres sites


  2. ericsnake21 le 21 décembre 2015 à 19 h 21 min

    il a l’air vraiment bon se jeux


  3. Laboureur le 21 décembre 2015 à 19 h 05 min

    Amen, tout est dit


  4. lehodey le 21 décembre 2015 à 17 h 48 min

    je n’ai pas le jeu, mais j’ai beaucoup aimé la critique et les test sur gameone. Il est vrai qu’il a l’air tres interressant, l’aspect technique et scenaristique et plutot bon. Apres j’ai peur d’une certaine lassitude, et comme tu dit d’un manque de twist dans le scenario (je suis rester bloquer a ffVII) et merci pour le concours en passant


  5. Kayane le 15 décembre 2015 à 0 h 06 min

    Charliemini : c’est vrai que les textes sont petits, je joue proche de l’écran donc ça va mais quand on est tranquille dans son salon à 3m de l’écran, ça le fait pas xD ! Mais je pense qu’ils ont pris la critique pour leurs prochains jeux… je ne pense pas que ça sera corrigé sur Xenoblade Chronicles X :/


  6. Jef16 le 13 décembre 2015 à 19 h 06 min

    Moi il me manque la wiiu kayane


  7. Charliemini le 11 décembre 2015 à 10 h 28 min

    Ce jeu est presque parfait, mais pourquoi les textes sont si petits ?
    Déjà sur ma TV 117′ c’est juste limite, quand je joue en off-tv c’est presque illisible sur le gamepad…
    Je sais que le studio à entendu cette plainte des joueurs. J’espère qu’il y aura bientôt un patch ^^


  8. Hyuuji le 10 décembre 2015 à 15 h 54 min

    Il fait parti de ma liste de noël. Le précédent justifiait à lui seul l’achat d’une Wii et j’ai acheté la WiiU juste pour cette suite. Du coup, j’ai hâte !!!


  9. Julius le 10 décembre 2015 à 15 h 45 min

    Je suis dessus, je fais le test pour un site ( j’en parlerai peut-être aussi sur mon blog) et je prend un putain de pied dessus ( passe moi l’expression). La Wii U tient ici LE JRPG qui lui manquait et il est captivant.


  10. Franck Fischbach le 10 décembre 2015 à 15 h 33 min

    Assez d’accord avec tes observations Kayane… La Wii-U est encore là, et je n’avais pas été autant captivé par un RPG depuis Skyrim ! Je dois maintenant poser la manette pour écrire le test, mais c’est au dessus de mes forces ^^