Kayane

News

Hataraku Maou-Sama – Verdict !

maousama

Un peu de magie, mais surtout beaucoup de démons et de comédie au programme de cet article.  J’aimerais vous parler de Maou-Sama, un manga assez original et un côté déjanté réussi !

Titre original : Hataraku Maou-Sama!
Année : 2013
Genres : Comédie, Fantastique et Action
Studios : White Fox
Auteurs : Satoshi Wagahara

N’y allons pas par quatre chemins : le scénario est assez basique. Pris dans un perpétuel conflit, le monde d’Ente Isla connaît un affrontement sans merci entre les forces démoniaques et les humains. Toutefois, après de nombreuses pertes des deux côtés, Satan se voit finalement acculé et se retrouve téléporté avec un de ses généraux au Japon. Privés d’une grande partie de leurs pouvoirs, ces derniers devront alors s’adapter tant bien que mal à leur nouvel environnement afin de se fondre dans la société.

Dès le départ, la situation est excellente, on passe d’Ente Isla, un monde magique en perpétuel conflit, au Japon de nos jours. Nos deux protagonistes vont devoir s’adapter à ce nouveau territoire et se fondre dans la masse pour trouver une solution pour repartir sans l’aide de la magie. Ayant soif de conquêtes, Sadao Maou a ainsi avoir une idée derrière la tête : conquérir le Japon. Une question lancinante revient au fil des épisodes : vont-ils réussir ? Aidés par leur apparence humaine, les deux protagonistes  ont toutefois perdu une grande partie de leur magie à la suite de la téléportation.

mahousama

Malheureusement, les choses se compliquent pour eux, puisqu’il s’avère qu’Emi Yusa, la grande héroïne, s’est mise en tête d’assassiner Sadao. Néanmoins, elle se retrouve, elle aussi, coincée et privée d’une grande partie de ses pouvoirs, ce qui arrange fortement le démon.

Confrontés à un monde qu’ils ne connaissent pas, les protagonistes enchaînent les situations humoristiques ; on se souviendra ainsi des scènes où Sadao travaille chez Macdonald’s, tandis qu’Emi travaille dans un centre d’appel téléphonique afin de subvenir à leurs besoins. De la même manière, Emi tente de filer Sadao pour l’éliminer, mais se retrouve décontenancée par son changement de comportement sur Terre.

Quelques passages drôles   

– Quand Emi essaie de rentrer dans la maison de Maou-Sama :

– Le cliché :

 

Le verdict 

En conclusion, le côté décalé, l’humour et la comédie de l’animé sont appréciables et bienvenus. Les personnages sont attachants et tentent de survivre tant bien que mal dans notre société. La qualité de l’animation est correcte dans l’ensemble. En revanche, et bien que le but soit le comique de répétition, on sent que le scénario s’essouffle rapidement en usant trop la corde sans jamais réellement se prendre au sérieux. Un manga qui plaira aux amateurs de comédie!

Ma note 

7/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>