Kayane

Blog

La polémique Ideealizse : comment je l’ai vécu et ce que je ferai de mon achat de tableau

12193512_1009025072481307_8309774983622702603_n

En ce moment, vous entendrez beaucoup parler d’Ideealizse sur les réseaux sociaux et divers blogs, j’ai été impliquée indirectement dans cette histoire parce que j’ai acheté un de ses tableaux et me suis empressée de le partager sur mes réseaux sociaux pour partager ma joie, et en particulier sur ce post de ma page Facebook datant du 2 Novembre.

Je me vois face à une polémique que je ne soupçonnais  pas. Sur mon post, une tonne de messages m’expliquant que je me suis faite arnaquée , et qu’elle utilise bon nombre d’illustrations réalisés par des artistes indépendants sur Deviantart sans autorisation, pour les revendre ensuite, avec des liens comme celui de cette page FB pour illustrer les propos. 

Je vous explique donc comment j’ai connu Ideealizse, comment j’en suis venue à acheter un de ses tableaux, les discussions que nous avons eu lors de l’exposition et après, les explications de la polémique par des artistes mécontents, et les suites que je compte y donner.

Tout remonte à la Paris Games Week et sa galerie d’art

Le jour de la journée presse de la PGW, donc mardi dernier, je reçois un message privé d’Ideealizse sur Twitter m’invitant à voir son exposition dans la galerie d’art.
Ce fut donc notre première rencontre, et la première fois que je voyais ses œuvres. Tout ce que je savais d’elle avant est qu’elle était artiste, comme le définissait son profil Twitter, et qu’on avait pas mal de contacts en commun puisque j’avais vu un bon nombre d’articles ou d’interviews d’elle défiler sur mon fil Twitter, mais je n’avais jamais pris le temps de lire. Je me suis donc dit que c’était le moment de m’intéresser enfin à ce qu’elle fait, et quoi de mieux que de lui parler en vrai, de voir ses tableaux pour qu’elle m’en parle.

Ma rencontre avec Ideealizse et sa manager

Là, une rencontre fabuleuse se fait. Je m’entends très bien avec Ideealizse et sa manager, d’ailleurs je suis même trop contente et admirative de voir des femmes qui réussissent dans leur domaine et font de leur passion leur métier. J’encourage toujours le succès des autres, et comme je connais trop peu de femmes dans ce milieu, j’étais heureuse de les rencontrer.
Je demande à Ideealizse si son talent et sa réussite sont bien perçus, et elle me répond qu’elle est très très surprise de l’accueil qu’on lui fait depuis ses débuts, que c’est très positif même s’il y a parfois quelques commentaires désobligeants. Elle me demande comment je fais dans ces cas là pour passer outre, alors on échange là-dessus. Sinon, heureusement, elle me dit qu’au niveau professionnel ça commence à bien aller puisque des éditeurs font appel à elle pour des collaborations, ce qui est une aubaine pour un artiste.

Une exposition caritative pour les Petits Princes

Je vois la galerie, je suis fan. J’adore. J’adore la pose des personnages, les couleurs, le rendu, l’effet des « triangles ». Oh, et que vois-je. UNE CHUN LI !!!!!!!
Alors évidemment, je vois très bien que c’est l’artwork original de Street Fighter IV qui est repris. On m’explique alors (Ideealizse et sa manager) en quoi consiste l’exposition, que c’est en collaboration avec le SELL, et que l’intégralité des fonds des ventes de l’expo seront versées à l’Association « Petits Princes » qui réalisent les rêves d’enfants atteints de maladies graves. Ca me touche beaucoup et dès lors qu’elle a prononcé ces paroles, ça a été l’élément déclencheur de mon achat.
Juste après, une représentante de l’association est venue avec un enfant dont le rêve était d’aller à la Paris Games Week pour tester les nouveaux jeux. J’ai été très émue par les remerciements de l’enfant et des parents envers Ideealizse, j’ai vu l’émotion monter en elle également. Je me suis dis que ça devait être une grande fierté pour elle, et qu’elle pouvait voir un aperçu du bonheur que ses œuvres permettront de donner à d’autres enfants.

Une pièce unique (ou presque) vendue pour les Petits Princes.

On m’informe alors qu’il n’y a qu’un seul exemplaire à vendre pour chaque illustration présente à l’exposition, puisque c’est uniquement dans le cadre des Petits Princes. Et que je serai du coup la seule à avoir cette Chun-Li à la PGW, mais que potentiellement quelques autres exemplaires pourraient être disponible en achat sur internet. D’ailleurs, c’est le cas pour bon nombre de modèles de l’exposition qui ne sont disponibles qu’en quelques exemplaires limités.

Je dois l’admettre, je n’aurais jamais dépensé 325euros pour une réinterprétation d’un artwork original en temps normal. Quant à la question de copyright, j’ai vu « Hommage à Capcom ». Et étant donné que c’est un événement public et organisé avec le SELL (Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs), dans ma tête il était évident que chaque éditeur avait donné son autorisation sur cette question. Comme Ideealizse m’a beaucoup parlé de ses collaborations avec les éditeurs qui faisaient de plus en plus appel à elle, je me suis dis qu’elle a bien de la chance vu qu’elle est suffisamment proche d’eux. Je n’ai pas posé plus de questions à ce sujet puisque les affaires de copyright, de royalties à verser aux éditeurs sur ses ventes etc, ça ne regardait qu’elle et les éditeurs.

La colère contre Ideealizse sur mon Facebook

C’est sur mon post Facebook où je montre le tableau de Chun-Li que j’ai lu toutes la teneur de la polémique. On me dit de faire attention, on me dit que je me suis malheureusement fait arnaquer. Que je fais la promotion d’une escroc. Que c’est triste de voir des médias et des personnalités parler d’elle en bien. Que ces pratiques font perdre espoir au métier d’artiste et en son avenir, que si de telles personnes peuvent réussir ainsi alors comment continuer d’être artiste si c’est pour avoir cette peur au ventre à chaque fois qu’on poste une création sur Deviantart. Que c’est injuste qu’une personne se servant délibérément des œuvres d’autrui aient tant de médiatisation, alors qu’une grande part de l’oeuvre vient du travail d’artistes souvent méconnus du public et qui auraient mieux mérités cette reconnaissance. Etc…

Là je prends conscience de toute la polémique que les pratiques d’Ideealizse soulèvent. Et je comprends évidemment la réaction des artistes. 
Je mesure la difficulté de revendiquer son travail et ses droits sur internet et l’importance de la clarté au sujet de l’origine des créations. Vu l’ampleur des réactions, j’ai décidé de laisser tous vos messages sans aucune modération et me suis tournée vers Ideealizse pour essayer de comprendre.

Je demande des explications à Ideealizse

Ideealizse m’envoie un message privé sur Twitter après avoir vu les réactions sur mon post FB, en me demandant de laisser passer l’orage, ce à quoi je lui ai répondu qu’au contraire, il me semblait très important de répondre et d’éclaircir la situation une bonne fois pour toute. Elle m’a ensuite indiqué qu’elle allait publier un article sur son site. Je réponds alors sur mon post Facebook que je l’ai invité à répondre et qu’elle fera un communiqué très prochainement pour nous éclaircir de tout ça.

Mais depuis lundi, son compte Twitter, Facebook et une grande partie du contenu de son site ont été supprimés. Sur le site il est tout de même écrit « Communiqué à venir ». 

Maintenant ce que j’en pense…

Les différents intervenants de l’exposition de la Paris Games Week (éditeurs, Sell, assocation,…) sont aujourd’hui informés des retours importants sur internet et le sujet a été pris en considération. Les accords, etc. sont des sujets qui relèvent de leurs compétences et je ne me sens aucune légitimité à mettre mon nez dans ces affaires.

Mais pour ma part, je me sens mal à l’aise dans cette situation. J’ai rencontré une personne tout à fait adorable et gentille à la PGW, et étais ravie de mon achat. J’ai, après avoir lu vos messages, demandé et reçu des explications par téléphone sur plusieurs sujets qui me semblaient valables et qui méritaient d’être exprimées directement. Cela n’a tristement pas été fait et j’en suis désolée, quelles qu’en soit les raisons. Je ne peux pas me résoudre, après vous avoir indiqué que vous auriez une réponse officielle, à cautionner un silence complet d’Ideealizse tout en profitant sereinement de mon tableau.

Ce que je vais faire de mon tableau

Ce n’est pas de gaieté de cœur, mais j’ai décidé de renvoyer la Chun Li, légitime ou non (avec accord officiel de l’éditeur ou pas), à son propriétaire. Je devais faire un virement de 325euros à Ideealizse, je ne le ferai pas. J’avais acheté principalement cette oeuvre pour contribuer à réaliser le rêve d’un enfant via l’association. Donc mon virement sera fait directement à l’association en attendant de lire rapidement, ce que j’espère, des conclusions et déclarations positives au sujet de cette affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


  1. Heri Shinato le 24 novembre 2015 à 12 h 49 min

    Ca fait trois fois que je lit cet article d’un bout à l’autre. Vraiment, Kayane, bravo pour le geste :)
    Avant, je n’avais jamais vraiment entendu parler d’Ideealizse ( j’avais juste vu nombre de ses oeuvres sur le web, comme ça) avant la polémique, en même temps que celle sur Benjamin Spark.
    Perso, le Low Poly, parfois c’est bien parfois j’aime pas trop trop mais bon, histoire de gout.


  2. _N00b_ le 21 novembre 2015 à 16 h 56 min

    Je viens de prendre connaissance de l’article et je suis vraiment surpris.
    Il y a 1 ans, en lisant un magazine dédié au graphisme je suis tombé sur le tuto d’un artiste expliquant comment faire du Low Poly. Le style m’a tout de suite séduit et j’ai voulu essayer. C’était un tuto sur Illustrator mais, n’aimant pas ce logiciel, j’ai décidé d’utiliser cette technique sous Flash (identique, dans la manière de faire).
    Je suis cinéphile et j’ai voulu dessiné des scènes cultes du 7eme art. Mon premier dessin était Clint Eastwood, mais je n’étais pas très convaincu par ma création. Pas assez détaillé, les triangles trop grands et pas assez nombreux etc…
    Je suis allé sur internet pour essayer de trouver d’autres tuto, je suis tombé sur les créations de Ideealizse et j’ai pris une claque. J’ai commencé à la suivre sur Twitter, j’ai discuté avec elle. Je lui ai demandé des conseils, son avis sur mes dessins mais ses réponses étaient très brèves (pas le temps, c’est pas mal..). A chaque fois elle me parlait de Illustrator mais pas moyen, je n’arrive vraiment pas à utiliser ce logiciel. J’ai donc continué à bosser sous Flash en passant de très très longues heures à tracer chaque triangle et à les coloriser.
    Mais à chaque fois que Ideealizse sortait une nouvelle création j’étais vraiment dégouté. J’me disais « non mais elle est trop douée, ca sert à rien de continuer… » J’adorais la « mise en page », les différents styles de personnages, les couleurs et les poses… Quand elle postait des croquis au crayon a papier de ses futurs créations, sur Facebook, mes yeux brillaient.
    Aujourd’hui quand je vois qu’il y a des plugins sous illustrator pour faire ce genre de dessin, et que dans certaines interviews Ideealizse les cite, j’ai vraiment les boules. J’idolâtrais cette artiste et ses oeuvres. Que du vent. Quand j’y pense, presque tous les deux jours elle sortait une nouvelle création, c’est plus que rapide ca. Tout ca pour avoir un peu de notoriété et se faire de l’argent.

    Bref, vraiment déçu par tout ca.
    Mon soutien Kayane et reverser l’argent à l’association c’est vraiment un très beau geste de ta part! Bravo


  3. YoLol le 20 novembre 2015 à 16 h 45 min

    Imrage sans dénigrer ton travail que je ne connais pas, je te conseil de te pencher sur photoshop.
    Option Filtre / pixelisé / cristalliser. Et hop ton illustration est fini en 1min. Je précise que ce message n’a absolument rien d’agressif il est juste là pour illustrer le fait que la création d’image Low Poly n’a rien de fastidieux à condition de savoir ou cliquer.
    Après je respecte tout à fait ton choix de vouloir le faire « à la mains » même si j’ai du mal à comprendre pourquoi.


  4. Imrage le 18 novembre 2015 à 11 h 10 min

    Si je puis me permettre d’intervenir et apporter ma pierre à l’édifice.
    Je précise avant toute chose que je ne vais pas la défendre, ni la dénoncer.

    Dans un premier temps, je suis moi-même designer graphique, et je pratique moi aussi l’illustration en Low Poly. Malheureusement pour moi, je ne suis pas dessinateur, encore moins coloriste. Pour créer mes compositions, je me base donc sur de l’existant. Soit des illustrations officielles, soit des illustrations d’artistes divers, trouvées sur internet.
    Si regarder une illustration Low Poly prend quelques secondes, la créer demande un effort considérable. Je travaille sur Illustrator, et toutes mes illustrations sont faites point par point, polygone par polygone. Concrètement, la plupart de mes illustrations nécessitent entre 2000 et 8000 polygones, soit entre 6000 et 24000 points. Chaque illustration me demande entre 4 et 15h de travail. Au delà même de l’action de « polygonisation », je procède généralement à du « post-traitement », c’est à dire une manipulation des couleurs, des textures et effets sur ces dernières, travail qui me permet d’ajouter ma patte personnelle à l’illustration. Ce n’est vraiment pas une maigre affaire, et cela me demande beaucoup de temps, de patience et d’efforts. Néanmoins, et je tiens à le préciser clairement : je garde bien en tête que ce que je fais n’est possible que grâce au travail de l’illustrateur de base.
    D’ailleurs et pour terminer sur ce premier point, je rêverais de travailler en binôme avec un dessinateur pour créer des illustrations originales.

    Dans un second temps, l’objectif de mon travail diffère quelque peu de celui de ideealizse. Je ne fais pas commerce de mes créations, et je les crée pour habiller ma gaming room, ainsi que les chambres de mes enfants (la reine des neiges, toussa). Ces travaux sont imprimés pour moi, par moi, sans but commercial derrière. J’ajoute aussi avoir partagé mes créations sur les réseaux sociaux (comme je peux partager des photos de mes chiens et autres trucs qui font mon quotidien), tout en ayant conscience du fait que moi seul, ce que je fais ne pourrait pas exister. Aussi, si l’on venait à me demander le fichier original pour l’utiliser en fond d’écran, ou EVENTUELLEMENT si il était possible de vendre un print, mon idée de départ ne serait PAS d’en faire commerce. Je parle de vente d’un print, avec pour unique ambition de ne pas perdre d’argent (c’est à dire rembourser l’impression, le cadre et les frais d’envoi). C’est tout.

    La démarche d’ideealizse manque peut-être d’honnêteté, elle s’approprie une partie du travail d’autres personnes pour en faire une activité rémunérée. C’est regrettable et personnellement, cela me pose problème.
    Néanmoins, lire qu’elle ne fait que du plagiat, que c’est une voleuse qui a trouvé un moyen facile de faire son beurre me semble exagéré.
    La somme de travail nécessaire à la création de ses oeuvres est gigantesque, le travail de post-traitement est évident et apporte quoi qu’on dise sa propre vision des choses.

    Kayane, je ne sais pas si tu as bien fait de renvoyer sa création ou non, j’avoue que si j’avais été à ta place, j’aurais pu hésiter.

    Pour finir, une petite comparaison. Le célèbre tableau de Warhol sur Marylin a été crée à partir d’une photo qu’il n’a pas prise lui même. Cette oeuvre a été vendue, reproduite et encore aujourd’hui engendre des brouzoufs. Pourtant, Warhol a fait EXACTEMENT la même chose que nous autres artistes low poly. Et on crie au génie (à raison).
    Et pour contre balancer, je n’ai pas l’historique de sa démarche, peut-être avait-il l’accord du photographe, je n’en sais rien. C’est bien là tout le problème. Ideealizse aurait du au moins citer les artistes originaux.


  5. Dark Schneider le 10 novembre 2015 à 21 h 38 min

    En plus on y pense pas mais c’est quand même bien dégueulasse de se servir du caritatif pour se faire de la pub (encore plus que de piquer le boulot d’autrui pour y ajouter une soi disant touche perso).
    Tu as eu la réaction adéquate Kayane et même si sur le coup j’ai été un peu déçu que tu te sois laissée aller à acheter une toile à cet ersatz d’artiste je pense que tu n’es en rien fautive tout le monde peut se faire berner par un hypocrite, on est beaucoup à aimer Chun Li (pas forcément pour les même raisons mais bon^^), ça aurait pu être d’autres ^^


  6. LangenDux le 8 novembre 2015 à 18 h 35 min

    ça faisait facile 2 ans que je n’avais pas entendu parlé d’elle tiens, il y a 3 ans je l’avais découverte par apport à son projet Kiss EL3VATOR


  7. Flo le 7 novembre 2015 à 22 h 10 min

    Je suis vraiment désolé de ce qui t’est arrivé dans cette affaire Kayane. Tu as été victime d’une personne vraiment malhonnête. Tu n’as vraiment rien a te reprocher. Un grand bravo pour ta reaction sans ambiguïté. Tu es quelqu’un de très honnête et respectueux ; félicitation !


  8. Marina le 7 novembre 2015 à 2 h 07 min

    C’est chaud quand même !
    En tout cas, tu as eu la meilleure attitude contre cette arnaque. Je comprends ta déception concernant ton acquisition (étant donné que tu étais plus que contente de voir une tableau de Chun Li en plus) :/


  9. Lassey le 7 novembre 2015 à 1 h 30 min

    Je ne sais pas trop quoi penser… Je pense à Marcel Duchamp et à LHOOQ.


  10. Daniel le 6 novembre 2015 à 21 h 28 min

    Dans le genre bien scandaleux, il existe son alter ego masculin : http://comicsmarvel.blogspot.fr/2014/06/the-curious-case-of-benjamin-spark.html


  11. Julien C le 6 novembre 2015 à 21 h 18 min

    Bonne réaction, l’emprunt et l’inspiration sont tolérés en art et heureusement, à condition que ça reste dans des proportions limitées et surtout que ce ne soit pas systématique et ouvertement mercantile comme chez cette « artiste ». En plus faire du greenwashing à coup de partenariat avec des associations… Les commentaires du type « c’est un robin des bois des artistes qui fait le bien… » au secours, le pompage est avéré, au moins 90% du travail est déjà fait quand elle commence à « travailler », qui paye pour les 90% hein? En plus elle est assez idiote pour emprunter des images d’artistes qui ont pinion sur rue… ça relève du génie.


  12. Moe Baxters le 6 novembre 2015 à 16 h 50 min

    Bravo Kayane, je trouve que c’est la meilleure attitude à avoir !

    Personnellement, je trouve certaines oeuvres de l’artiste très sympas, elle n’est pas dénuée de talent. Mais voilà, elle n’est pas honnête. La moindre des choses était de demander l’autorisation aux artistes, voire même de leur proposer une collaboration et un partage des gains. Ce qu’à priori elle n’a pas fait…. Bref, j’espère qu’elle aura au moins la politesse de présenter ses excuses aux artistes plagiés et à ses acheteurs.

    Sinon j’apprécie beaucoup ce que tu fais, je te souhaite beaucoup de succès dans ta carrière !


  13. DarkRiketz le 6 novembre 2015 à 13 h 38 min

    Je trouve que tu fais le bon choix. En lisant ton article, petit à petit, j’ai eu peur que tu conclues par « j’entends bien les plaintes et les réclamations des artistes floués, mais la reprise d’un hommage reste un hommage » ou autres aberrations que certains clients d’Ideealizse ont déclaré, mais non, tu fais un choix bien plus pertinent. Et t’as eu de la chance de ne pas avoir à payer cash ce travail de plagiat.

    Concernant tout ce qui a pu être dit lors de votre conversation à la PGW, garde bien à l’esprit que c’est l’un des principaux talents des escrocs que de pouvoir tisser un mensonge tellement élaboré, parsemé de détails et crédible qu’il en devient aussi inattaquable que la réalité. Le fait de s’entourer de grands noms des arts, du jeu vidéo ou de la sphère internaute n’est pour elle qu’un moyen d’avoir une caution, de légitimer le talent qu’elle n’a justement pas, et le fait de t’ajouter, toi Kayane, dans sa collection de notoriétés populaires ne fait que renforcer cette volonté de légitimation par le cercle social pour mieux dissimuler l’imposture de ses réalisations.

    Après, personnellement, je suppose qu’on n’aura aucune réponse officielle et publique de la principale intéressée parce que, eh, qu’est-ce qu’elle pourrait dire qui serait acceptable, à part la vérité sur ses plagiats en série ?
    Le plus logique dans sa position serait qu’elle essaie de se faire toute petite et qu’elle disparaisse sans laisser de trace, comme tentent de le faire tous les escrocs une fois la supercherie révélée, pour mieux se prémunir contre les éventuelles réactions des éditeurs et des acteurs de la PGW et d’autres manifestations culturelles qui ont pu la mettre en avant en engageant leur propre image et responsabilité. Si j’étais à leur place, d’ailleurs, je ferais tout ce qui est en mon pouvoir et mes moyens pour la rattraper et lui faire payer les conséquences légales de ses actes, quitte à en faire un exemple pour tous ceux qui seraient tentés de s’enrichir par l’imposture sur son modèle.
    Mais bon, seul l’avenir nous dira ce qu’il en est. Pour ta part, encore une fois, tu n’es que victime et tu as bien réagi :)

    Bonne journée, Kayane ! :)


  14. jiemme le 6 novembre 2015 à 13 h 35 min

    Enorme respect,

    C’est tellement difficile d’être artiste en essayant de rester intègre et de proposer un travail de qualité ( bref de pas se foutre de la gueule du public ).
    Ne pas cautionner les arnaques c’est soutenir les artistes sincères,

    Milles merci pour ça


  15. alvarez le 6 novembre 2015 à 13 h 15 min

    Bravo pour ta saine et juste réaction !


  16. WarpZone le 6 novembre 2015 à 11 h 58 min

    Toujours aussi prenant et bien expliqué tes articles. Merci pour ces eclaircissement, ta franchise et de ne pas garder une langue de bois !

    Si a ton niveau il y a de l’arnaque, j’imagine même pas pour le retse du monde.. soupir.
    Courage <3


  17. Lenwë le 6 novembre 2015 à 11 h 17 min

    Je débarque un peu dans cette histoire de polémique mais tu as certainement fait la meilleure chose à faire.

    En effet, le rendu « low poly » des images d’Ideealizse peut être réalisé en quelques clics avec un plugin Illustrator voire même en ligne grâce à des sites web qui permettent de le faire en 30s en ligne comme celui ci qui donne ce type de résultat.

    Après, il y a plein d’artistes qui font du low poly à la main comme ici et ça prend du temps (4h ici).

    Si Idealizes part d’une image existante mais qu’elle fait toute la triangulation à la main (rotoscopie), il y a un réel processus de création, même si elle n’est pas l’auteur de l’image d’origine. Ce n’est pas du plagiat (elle ne reproduit pas exactement la même image, mais elle transforme une image existante), c’est le même principe que les « remixes » en musique et les fan arts en général.

    Cependant, il y a une grosse différence avec un simple fan art, c’est que Idealizes revend ses créations et qui plus est au prix fort (325 € ce n’est pas le prix d’un simple tirage papier). C’est la moindre des choses que de demander à l’auteur de l’image originale l’autorisation de vendre une création basée sur son travail et de lui proposer une part des revenus gagnés par la vente de l’œuvre modifiée.

    Elle ne l’a peut-être pas fait délibérément pour arnaquer, je pencherai plutôt pour une négligence d’une personne naïve et ignorante car ce genre de supercherie est très facilement détectable (recherche inversée d’image sur Google) et un arnaqueur aurait pris les devants en repompant des œuvres difficiles à identifier (pas sur DeviantArt qui est très bien référencé).

    Dans tous les cas, disparaitre de la circulation en fermant son compte Twitter, Facebook et mettre son site web en erreur 404 est la pire chose à faire pour gérer un bad buzz.


  18. Noart-graphisme le 6 novembre 2015 à 11 h 14 min

    Bravo Kayane ! Je t’aimais déjà bien, et la je t’aime encore plus !


  19. Minimoi le 6 novembre 2015 à 11 h 02 min

    Et que penser des DJ qui se font une réputation et un grassouillet salaire à partir des œuvres musicales des autres?


  20. Pierriz le 6 novembre 2015 à 11 h 02 min

    Réaction très honorable de ta part Kayane!
    Mais je me pose la question suivante: si apparemment on connait la réelle source de cette image, serait-il possible de retrouver le réel auteur de cette illustration et d’en faire la publicité? ça pourrait être un juste retour des choses pour cet artiste qui mérite à être reconnu pour son travail!


  21. Cyprien le 6 novembre 2015 à 10 h 27 min

    Cette Ideaalizse fait bien de se faire oublier, cette méthode de récupérer des artworks, de passer un coup de photoshop et de filtre à la con et se prétendre artiste, c’est scandaleux.

    Tu fais bien Kayane de te détacher de cette vente, il ne faut pas cautionner ces pratiques.

    Cette histoire met un peu les nerfs parce que des artistes peinent à fait reconnaître leurs travaux et des gens en profitent par facilité.


  22. Dymuniad le 6 novembre 2015 à 10 h 18 min

    Salut.
    Je peux comprendre que vous êtes déroutée.
    Mais il ne faut pas remettre en question les bas fonds de la publication. Ça toujours été ainsi.
    En publiant une oeuvre sur un média aussi ouvert et accessible. On prend le risque de se le faire voler. RIEN ne protège une oeuvre sur internet. Peut-être seules les lois… Si elles sont en votre faveur et bien appliquées. Je dis pas que c’est normal, je ne dis pas que c’est tolérable. Mais c’est qu’en pensant ainsi que je ne rentre pas en paranoïa en postant mon travail sur des réseaux de partage. Le fait de ne pas poster mes originaux (Raw) et de ne publier qu’une version réduite en résolution. Mais je n’en vie pas donc pour moi c’est moins handicapant.
    Bonne continuation.


  23. Fadma Bergsma le 6 novembre 2015 à 7 h 22 min

    Au rayons des vendeurs douteux dénoncés par leur propre milieu professionnel, mais dont peu d’échos réels (i.e. mauvais) sont présents sur le web, l’agence web c*****k (communication + éthique, parait-il, vérifiez) en tient aussi une sacrée couche:

    censure d’un onglet de leur page facebook, parce que des clients dénonçaient les résultats de ventes one-shot

    pressions sur un client pour le faire retirer un témoignage de Twitter & des Pages Jaunes

    sécurité défaillante sur les sites de clients


  24. Fred le 5 novembre 2015 à 23 h 52 min

    Tu as fais la seule chose qu’il y avait à faire pour tout le monde Kayane. Moi aussi je sais ce que c’est de se faire voler son travail var j’avais fais il y a quelques années des préparations de peinture sur photoshop pour des motos et le constructeur qui n’avait pas voulu nous parrainer à utiliser sans vergogne mes préparations pour des éditions limitées de moto( yamaha pour ne pas le cité). J’étais partagé entre fierté et dégoût car jamais je ne toucherais quoi que ce soit au vu du fait que tout les exemplaires de ces éditions on été vendu.


  25. sanchez le 5 novembre 2015 à 23 h 35 min

    tres mesurée , pesée et censée … sage et positive on en attendait pas moins de toi


  26. Ptigob le 5 novembre 2015 à 23 h 26 min

    Le silence et la mise en retrait de Ideealizse veut tout dire… c’est triste de voir de telles choses.
    Je félicite Kayane pour sa réaction très pondérée, réfléchie et censée au vu des circonstances.

    Je ne connais pas du tout le contexte et les difficultés des professionnels du métier et ces problématiques de vol, mais quand je lis ce genre d’article, je suis juste navré.

    On dirait vraiment que la personne, aussi agréable soit-elle, n’aura finalement été la que pour faire son business de manière déloyale… Et lâche pour la suite.


  27. Loïc le 5 novembre 2015 à 22 h 55 min

    Beaucoup de respect Kayane pour ce message plein de sagesse.
    La violence d’un vol est accrue lorsque ledit vol est légitimé par des voix qui portent haut. Ce post de blog permet de clarifier votre position et d’une façon très claire. Merci.


  28. David le 5 novembre 2015 à 22 h 47 min

    Bonsoir Kayane,

    C’est toujours avec beaucoup d’attention que je suis tes aventures, j’ai eu le plaisir de te voir à la PGW, et c’est la première fois que je post: j’admire la probité dont tu fais preuve, je te soutiens dans cette démarche fort intelligente.


  29. Djoe le 5 novembre 2015 à 22 h 24 min

    Voilà une sage décision et surtout un très beau geste de ta part. Que l’on ait les moyens ou non ça reste une belle somme.

    Pour le cas d’Ideealizse je n’en attends pas beaucoup de sa part.


  30. Kau kolsothy le 5 novembre 2015 à 22 h 17 min

    jolie post, jolie reaction. GG


  31. Gah le 5 novembre 2015 à 21 h 49 min

    La vache … super clean ta réaction ! Félicitation !


  32. Emy le 5 novembre 2015 à 21 h 33 min

    Bravo! Tant d’illustrateur et graphisme qui cherche de travailler dans leur passion et tu vois des gens comme ça qui vole le travaille des autre sans le moindre scrupule. Je suis bien contente de ta décision en tout cas : 33


  33. Maxime le 5 novembre 2015 à 21 h 30 min

    Salut Kayane, je découvre ta réaction, en meme temps que je découvre la polémique. Donc je suis directement apaisé de voir une réaction sensée à cela. Je suis rassuré aussi que cette « notoriété » ne me sois pas parvenue et que donc elle devait être toute relative. Mais Merci au nom des artistes de participer à l’effort !
    Au plaisir,


  34. Lorithias le 5 novembre 2015 à 20 h 37 min

    /clap c’est clairement la meilleure réaction et la plus sensée que une personne aurais pu avoir dans ta situation, vraiment je trouve ça vraiment très propre la manière dont tu as géré la chose … Vraiment bravo !


  35. François Gomes le 5 novembre 2015 à 20 h 36 min

    je te remercie d’avoir compris ce que nous pouvons ressentir par rapport à notre travail , être artiste est très difficile de nos jours, d’en vivre encore plus, par contre le plagiat avec internet cela devient de plus en plus courant, idéalisé à quand même fait très fort ! Toujours un plaisir de te voir sourire à l’écran avec ta m’anette en main . A bientôt
    François


  36. Sarah le 5 novembre 2015 à 20 h 30 min

    J’ai decouvert aujourd’hui qui etait cette fille et ce qu’elle faisait. Heureusement que tu ne l’avais pas payée et ta decision est vraiment honorable.


  37. Marialexie le 5 novembre 2015 à 20 h 27 min

    Merci infiniment Kayane pour avoir comprit et entendu la détresse des créateurs que nous sommes. Sincèrement navrée que vous ayez subis ce préjudice, vous êtes visiblement une personne intègre et mature. Votre réaction intelligente vous honore.


  38. Grégoire Mabire le 5 novembre 2015 à 19 h 41 min

    Très bon article Kayane, ce n’était pas évident de se retrouver au milieu de tout ça et tu montres un beau discernement.


  39. Valtorgun le 5 novembre 2015 à 19 h 32 min

    Je comprend que vous avez été surprise du déroulement de ces évènements et je suis reconnaissant que vous soutenez les artistes (dessinateur, illustrateur, graphiste, designer), c’est très souvent qu’on a nos travaux menacé, moi-même j’ai déjà été victime d’un vol, sur les conseils de professionnels, on m’a recommandé à chaque fois mettre un logo de copyright de même sur DA de toujours mettre en évidance le logo DA avec l’indication du pseudo de l’auteur afin de décourager des voleurs de réutiliser nos œuvres sans notre consentement. Moi je suis attristé de faire ça parce même si je met la signature, je ne peux plus posté une oeuvre sans mettre mon logo copyright qui doit occuper la moitié de l’image, ça gâche le dessin mais ça m’assure une sécurité.

    Je trouve aussi très noble de réutiliser votre l’argent de votre achat pour donner à l’association. :)

    Et vous savez ce qu’on dit, une « Chun Li » de perdu, dix de retrouvé. 😉

    Merci encore.


  40. Julien MAret le 5 novembre 2015 à 18 h 58 min

    Bonsoir Kayane,
    Je fais parti de ces gens qui ont écrit sur votre post Facebook, pour exprimer et avertir. Je me permets de poster ce petit commentaire, pour applaudir votre intégrité. Tout les clients / connaissances d’Ideealizse n’ont pas eu cette honnêteté. Alors en mon état de dessinateur: Merci.


  41. Suki le 5 novembre 2015 à 18 h 53 min

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec l’ensemble de la polémique. J’ai l’impression qu’avec le succès, on a cherché un point ou l’attaquer, il a été trouvé, et beaucoup s’engouffrent dans cette brêche… Dont beaucoup ne connaissait pas Ideealisze.

    Concernant les oeuvres basées sur des oeuvres d’artistes, je ne dirais pas le contraire, la démarche est maladroite. Je suppose qu’au début elle faisait ces tableaux par loisir, que ça s’est amplifié, que c’est devenu commercial et que la technique n’a pas changé – je doute que ce soit une volonté de faire du tord au milieu.

    Concernant les Artworks de jeux… Je pense sincèrement qu’elle devrait continuer dans cette voie. Et non Ideealisze n’utilise pas un logiciel de traitement automatique comme je l’entend souvent, pour avoir vu plusieurs oeuvres, le travail est harmonieux, j’aime beaucoup d’ailleurs…

    A mon avis, elle devrait simplement s’assurer d’avoir les droits de différents artistes pour rester dans le cadre légal, ou tout simplement se cantonner aux Artworks de jeu – J’adore cette Chun-li au passage, elle reste superbe, ça a du te fendre le coeur de t’en séparer… Le tout avec l’autorisation des éditeurs :)

    Enfin voilà. Je comprends la grogne des internautes. Mais je pense que la vraie voix devrait être donnée aux artistes, et aux acheteurs de tableaux. Après tout, s’il y a des lésés dans cette histoire, c’est dans ces deux camps qu’il faut chercher…

    Wali wala. Sinon très honorable ton geste, et superbe article (et j’aime bien le nouveau design du blog) :)


  42. Kayane le 5 novembre 2015 à 18 h 47 min

    Ely : Je te suggère d’écouter mes interviews radio ou en plateau TV, comme sur Europe1 dernièrement : http://kayane.fr/2015/10/26/replay-de-mon-passage-sur-europe1-pour-parler-de-mon-parcours-du-jeu-video-et-lesport/
    On me demande de raconter mon premier tournoi où je n’ai en effet pas été bien accueillie, mais par la suite j’explique que la communauté des joueurs (en général) est accueillante et passionnée, et qu’il faut venir.
    Je te prie de ne pas te fier aux articles écrits avec les titres racoleurs de championne du monde, milieu de machos etc, ce ne sont pas mes propos. Et je demande toujours des changements qui ne sont jamais fait immédiatement, ou qui sont complètement ignorées des médias ou trop tard pour le faire parce que déjà passé à la TV. Il faut savoir que même si j’exige à chaque fois un retour avant publication, aucun média ne le fait.
    J’ai 42 podiums à mon actif, j’ai été championne du monde féminine et je le précise chaque fois le féminin et les médias font le raccourci facile et l’exagération du palmarès. Lorsqu’on me demande de me qualifier, je dis toujours que je préfère qu’on mette joueuse de jeux de combat, et on me met championne du monde par moment en titre alors que je suis en pleine émission et qu’il n’est pas possible de le vérifier une fois en plateau. J’ai toujours valorisé les jeux de combat à travers toutes mes sessions en France, mes scènes majoritairement dédiées aux jeux de combat dans les conventions, ainsi que des académies pour apprendre aux joueurs les bases du jeu de combat.

    Mais là n’est pas le sujet de cet article. Mais tu as raison, cela mériterait un article par la suite pour poser les choses à plat sur ce sujet, parce que c’est un sujet sensible et que vous ne savez pas du côté public comment est géré la relation avec les médias, et comment ils contrôlent l’image et les propos de l’interviewé. Dire que je véhicule une mauvaise image de la communauté avec tous mes passages médiatiques où je suis là pour défendre les joueurs, je trouve ça dommage parce que ce n’est pas le message que je veux faire passer. Et je te prie encore une fois de te fier à mes passages radio ou TV en direct, où on ne peut pas modifier mes propos, pour te faire une réelle idée de la chose.


  43. Epilost le 5 novembre 2015 à 18 h 39 min

    En tans que Graphiste qui galère a trouver travail, salaire et reconnaissance, je suis ravis de ta réaction.

    Merci :)


  44. Black le 5 novembre 2015 à 18 h 14 min

    Bravo pour votre réaction et votre transparence.
    Désolé, vous êtes une des nombreuses victimes mais on ne doute pas de votre bonne foi.

    Chun Li aurait réagit de la même manière (lol)


  45. Zarathos le 5 novembre 2015 à 18 h 12 min

    Ta reaction est compréhensible et honorable .Quoi qu on en dise tu es également une victime d escroquerie et ce n est pas forcément parce que connue et mediatisée que tu avais un devoir d enquête approfondie .Tu as pris connaissance des faits et proposé d avancer des explications et contre arguments . Idealizse a préférée faire l autruche et prouver aux internautes encore plus sa culpabilité .


  46. Ely le 5 novembre 2015 à 18 h 11 min

    Que vous vous soyez bien entendu, cela ne me surprend pas le moins du monde. Vous êtes toutes les deux des personnes très sympatiques qui ont un certain dont pour détourner la vérité et profiter de la com des medias (qui s’y retrouvent bien entendu).
    Sinon Kayane? On en parle de ton palmares « championne du monde et de France » sur tous les jeux que tu as touché depuis 10 ans ou on continue à faire semblant? Sans parler de ton invincibilité inexistante lors de tes events qui est pourtant mise en avant systématiquement.

    Je respecte en partie ton travail car malgré cela tu as du mérite. Ne serait il pas plus judicieux de vendre tes activités videoludique plutot que de surfer sur la vague « macho du versus / championne incontesté du jeu video » que tu as créé?
    On aimerait un dialogue public là dessus.
    Le fait de supprimer ce commentaire ne fera que le doubler. Si tu penses pouvoir te réfugier dans le ban je suis désolée de t’apprendre que je dispose largement de quoi le contourner.

    Je ne tiens pas à t’aggresser verbalement rassure toi, juste qu’on parle de ta com autour de tes activités. Cela ne te dérange pas de vendre ton business en relation avec le versus tout en dénigrant ce dernier?
    Bien cordialement.


  47. Spaceblue le 5 novembre 2015 à 18 h 04 min

    Étant moi même artiste je suis profondément dégouté par cette affaire. On galère pour percer et exposer et on plébiscité ce genre de personne… Par contre je profite de ce post pour souligner à quelle point tu est une grande dame, renvoyer le tableau et donner l’argent à l’association cest du grand art tu est formidable bravo pour ton geste


  48. Jak-Jak le 5 novembre 2015 à 17 h 59 min

    Je m’excuse pour les fautes d’orthographe a l’avance Kayane , cela m’arrive de lire quelque un de tes articles que j’adore même si je me sens pas concerner si ce n’est les jeux vidéo , j’y vais par curiosité , celui la par contre me concerne car ont parle d’un marché d’art pour des association , je tiens juste a exprimer mon dégoût pour ce genre de manipulation au quel tu a plonger la tête en première , étant dessinateur et artiste , beaucoup dans le marché de l’art et de l’art contemporain , utilise ce type de méthode horrible , pour ce faire de l’argent sur les dos des plus pauvres ! et cela me désole que cela arrive sur ta personne et mes en doute tes sentiment sur l’art même minime ! l’art est quel que chose d’incroyable de beau , coloré , lorsque l’on y met toute son âme , ces une façons , un concept d’exprimer dans un différent langage les émotions, vision que l’on porte sur notre monde ! et a tous les profiteur cela crée en moi un sentiment de déchirement quand a la manipulation a l’insouciance des personnes qui sont artiste ! l’ensemble de ce commentaire n’apporteras pas grand chose si ce n’est que de lire un constat entre la manipulation de l’argent sur l’artiste


  49. Juju le 5 novembre 2015 à 17 h 45 min

    Fort dommage ce qu’il vous arrive chère Kayane et votre réaction vous honore, néanmoins une contrefaçon doit être détruite et non pas restituée au faussaire. Ceci pour éviter toute réutilisation du document pour flouer une autre personne.


  50. Mogmo le 5 novembre 2015 à 17 h 41 min

    Je pense que tu as pris la bonne décision, Je n’étais pas du tout au courant de tout ca et c’est en lisant ton article que j’ai réalisé l’ampleur de tout cela.
    Ton choix de faire un don direct et une bonne chose.
    Bon courage à toi et bonne continuation.


  51. Jess le 5 novembre 2015 à 17 h 40 min

    Superbe réaction, sûrement la meilleur attitude à adopter, bravo !


  52. Florian De Lorraine le 5 novembre 2015 à 17 h 39 min

    J’ai attentivement lu ta mésaventure via ton achat et c’est vraiment dommage qu’à cause d’un simple cadeau fait à toi même que t’es à subir une telle déception et je compatis ! T’es courageuse de témoignée publiquement surtout que tu n’as rien à te reprocher vu que tu pensais faire en même temps un don pour une association et du coup voilà un beau geste venant de toi d’envoyer un virement de la totalité de la somme à l’association :) Honnêtement, t’aurais le droit de garder ton tableau comme le trophée d’une petite victoire contre l’escroquerie même si je comprends que t n’es plus envie de l’avoir sous les yeux.. Bref, j’avais simplement envie de commenter ta mésaventure et saluer ton honnêteté ! A+ :)


  53. Melahel le 5 novembre 2015 à 17 h 35 min

    Tu n’as vraiment rien à te reprocher dans cette situation, et je trouve même assez admirable que tu t’expliques ainsi alors que le problème concerne surtout Ideealizse. C’est d’ailleurs regrettable qu’elle fasse la morte depuis 3 jours tandis qu’on sent bien à quel point cette polémique te touche.


  54. Bastien Tribalat le 5 novembre 2015 à 17 h 35 min

    Bonsoir Kayane,
    Plutôt que de répondre en 300 tweets je me permet de laisser un petit mot.

    Je pense que ta décision est très saine. C’est dommage pour toi car on sait tous que tu aimes beaucoup Chun-Li et que objectivement l’image est plutôt sympa ^_^

    Je ne veux pas rajouter d’éléments à une polémique qui me dépasse et ne me concerne pas (je suis à 950 bornes de la PGW je n’y ai même pas mis les pieds quoi !) encore que j’ai deux trois photos sur mon compte DeviantART et même si elles n’ont absolument rien d’artistiques du tout (mais alors du tout ! :p) ça m’embêterait que quelqu’un en fasse commerce sans m’en autorisation… Bref, donc je ne veux pas rajouter de la polémique etc MAIS à partir du moment où l’intégralité de l’argent des ventes est sensée être reversée aux Petits Princes… Pourquoi est-ce que le paiement passe par l’artiste ? Pourquoi est-ce que ce n’est pas cette association qui récolte l’argent directement en échange d’une œuvre ?

    J’extrapole sûrement trop le truc hein mais ça m’a fait tiquer.

    Enfin bref voilà je trouve que tu réagis bien et que c’est super que tu fasses ce don. Je suis aussi un peu jaloux que tu aies rencontré Ono-san mais ça c’est une autre histoire :p


  55. YENOOL le 5 novembre 2015 à 17 h 26 min

    Vous ferez au moins le bonheur d’un enfant malade via l’association Petits Princes, ce qui est à moindre mal dans cette affaire. Je suis désolé pour vous, qui vous donnez tous les jours beaucoup de mal, de cœur et d’énergie pour les autres, et qui vous arrive trop souvent des obstacles malencontreux de ce genre. Vous êtes un exemple de motivation.