Kayane

EVO 2015 : Résultats, Photos, Vidéos & mon TOP des meilleurs moments !!!

img_55ac3a38be87b

 

L’EVO s’achève après un weekend fort en émotions : de la joie, des larmes de rage et de déception, du salt… tout ce qu’on aime dans la compétition!

QUI SONT LES CHAMPIONS DE L’EVO 2015? (Résultats complets et détaillés sur Eventhubs)

 

Ultra Street Fighter IV Champion : EG Momochi (Ken, Evil Ryu) – 2227 joueurs

Une finale vraiment très intense mais malheureusement complètement gâchée par un soucis technique…je vous explique le « drama » en fin d’article.

 

Smash Bros Wii U  Champion : ZeRo (Sheik, Diddy Kong)  – 1926 joueurs

Smash Bros Melee Champion : Alliance|Armada (Fox, Peach)  – 1869 joueurs

Mortal Kombat X Champion : cR|SonicFox (Erron Black – Outlaw, Kitana – Royal Storm) – 1162 joueurs

 

Guilty Gear XRD SIGN Champion : Ogawa (Zato-1) – 968 joueurs

Ultimate Marvel VS Capcom 3 Champion : BE|KaneBlueRiver (Hulk, Sentinel, Haggar) – 816 joueurs

Tekken  7 Champion : ORZ|Nobi (Dragunov) – 458 joueurs

Killer Instinct Champion : Rico Suave (Fulgore, Spinal, Thunder, Glacius, Omen) – 397 joueurs

Persona 4 Champion : KSB|Superboy (Chou, Ken)

 

Les moments de l’EVO qui m’ont le plus marqué !

Des moments incroyablement intenses à l’EVO, il y en a eu des tonnes…je vous ai sélectionné mes préférées! :)

 

THE FAIL

Lors du TOP 8 de Guilty Gear Xrd, il s’est passé un moment tout simplement…impossible à croire.

Une erreur aussi « bête » à l’EVO, au TOP 8, je crois que c’est du jamais vu !! Bon Woshige aura tout de même terminé 3ème du tournoi…mais je pense qu’il se souviendra de ça toute sa vie, et va en cauchemarder!

 

Le match Bonchan VS Alex Valle  !

Bonchan est le Vice Champion de l’EVO 2014 et le grand champion du Red Bull Kumite.
Alex Valle, un bon joueur américain connu pour son Ryu à la base, rencontre Bonchan dans le tournoi…alors que tout le monde pensait voir Bonchan gagner, Alex Valle montre toute la puissance d’Hugo au japonais, et c’est…VIOLENT!

 

 

Le Sans T-Shirt match

Poongko, célèbre champion Coréen au caractère très spécial, est connu pour rentrer dans une stance assez bizarre quand il veut montrer qu’il est au max de son potentiel : il enlève son T-Shirt!
Son challenger Onisan, souhaitant voir Poongko dans sa spéciale stance, le provoque en retirant sa ceinture et son Tshirt…Poongko a du répondre à sa provocation pour montrer qui est le patron! 😀 C’est pour le plaisir de vos yeux! :p

 

 

Sad Ending pour le prodige Ao

Ao est un petit génie japonais de Tekken, jeune mais déjà surpuissant sur ce jeu! A la Grande Finale, il mène 2-0 face à son adversaire, Nobi.
A ce moment, Nobi entre en rage mode et remonte tout avec aisance face à un Ao qu’on sent désemparé dans sa façon de jouer, et qui perd complètement le contrôle du match…Je pense qu’il se voyait déjà gagner mais il ne faut jamais se relâcher, surtout face à un joueur tout aussi fort qui n’a plus rien à perdre. On joue souvent beaucoup mieux quand on est proche de la défaite, on est + imprévisible et on limite moins son style de jeu…

 

La solidité a payé pour Nobi. Et Ao a complètement craqué après ça, pleurant vraiment à chaudes larmes, tentant de se cacher derrière sa casquette mais rien n’y fait.
On voit même Katsuhiro Harada, le producteur de Tekken, qui réconforte Ao en lui mettant la main sur la tête en mode Papa fier, haha !
En voyant cette finale et la réaction si humaine de Ao alors qu’on est habitué à voir des joueurs japonais toujours en mode Poker Face, j’ai été vraiment très touchée et j’ai eu mal au coeur pour lui :/.

Mais aussi…(en attente des vidéos)

Le match le plus intense : Infiltration VS Momochi

Le Double Perfect de GamerBee face à Nemo

Le match de l’Esprit Shonen, Never give up! : Ai Ai VS Nemo

Le match le plus long mais avec une fin de malade! : Infiltration VS Gamerbee

 

Pour revenir à la Finale de Street Fighter IV, voici les détails du fameux « drama » dont vous entendrez beaucoup parler. 
AVM Gamerbee venant des Losers Bracket a réussi à revenir de l’enfer avec des retournements de situation de malade, un mental prêt à toute épreuve face à un EG Momochi très solide.
Gamerbee reset le bracket, et là la pression est au maximum, le public ne peut absolument pas prédire le vainqueur, on arrive à 2-2. Dernier match.
Momochi gagne le premier round MAIS au début du 2ème round, on voit un « Reconnectez le controller 1″ qui s’avère être Momochi…à un tel stade de la finale, personne ne comprend…
L’organisateur vient voir les deux joueurs pour comprendre le problème, et demande à Gamerbee s’il veut décider de gagner ce round. Normalement dans tout règlement, quand l’adversaire met pause quelque soit la raison, on doit prendre le round. Mais dans la plupart des cas, on fait comme s’il n’y avait pas pause et on continue le match sur sa lancée.
Le fait est qu’on est à la finale de l’EVO et qu’une décision pareille est terrible à prendre. Gamerbee réfléchit…et finalement je crois (mais je ne suis pas sûre) que pour ne pas perdre de temps ou ne pas mettre cette décision au joueur, l’organisateur applique la règle à la lettre et fait gagner le round à Gamerbee sans discussion. Pensant que la décision venait de Gamerbee, le public commençait à réagir fortement contre lui puisqu’une décision comme celle-ci peut être vue comme un manque de fair play.
Ce qui fait qu’il ne reste qu’un DERNIER round.
Mais rebelote, le stick a un réel problème technique, et c’est précisément à cet instant crucial de l’EVO que le stick de la marque Razer décide de planter…ChocoBlanka cherche alors un joueur qui pourrait prêter un stick Razer à Momochi puisqu’il est sponsorisé par la marque (via Evil Geniuses), mais personne n’en avait alors il doit jouer avec un stick Mad Catz.
Le dernier round est finalement joué après un long moment de coupure, de stress supplémentaire inutile…mais surtout, comment reprendre le match avec le même mental, la même gniak qu’avant et le même mindset ? Ca n’a plus rien à voir…

Le round est finalement joué et a été remporté facilement par Momochi…On sentait clairement que Gamerbee n’était plus dedans.
Etant donné que le problème vient du matériel de Momochi, le public a vivement réagi pour soutenir Gamerbee qui est bien sûr terriblement déçu. Sans pour autant dénigrer leur nouveau champion de l’EVO qui n’y est pour rien finalement…
Mais on a tous un goût amer pour Gamerbee, que beaucoup considèrent dans leur coeur comme le « vrai » champion de l’EVO pour sa prestation incroyable tout au long du tournoi et sa remontée face à Momochi, gâchée par un soucis technique du stick.
Au final, aucun des deux n’est heureux, pas même Momochi qui était vraiment très gêné des conditions de sa victoire et se forçait à sourire au moment de la remise des prix…C’est le tournoi le plus important de l’EVO, et son champion ne peut même pas avoir l’envie d’exploser de joie. C’est dur.

Si ça ne tenait qu’à moi, j’aurais donné le titre de Champion de l’EVO aux deux joueurs, au même niveau…Ils le méritaient autant tous les deux. Putain de hasard. Pourquoi à ce moment précis…

 


 

Allez, l’EVO se termine, il est 8h du matin et j’ai vraiment besoin de dormir moi!

RDV l’année prochaine avec Street Fighter V cette fois, je l’espère!

 

Source avec les résultats complets: Eventhubs

Photos : Twitter de Robert Paul et EVO2k

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>